Au Puy foot, des départs en cascade... et quelques arrivées sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Au Puy foot, des départs en cascade... et quelques arrivées

Date : 02/06/2020 | Mise à jour : 03/06/2020 10:30
Partager

Comme Zoomdici l'avait révélé la semaine dernière, il faut s'attendre un gros turn-over au Puy foot cet été : déjà six départs sont actés et trois nouvelles recrues ont été annoncées ce mardi soir.

Ce mercredi 27 mai 2020 au matin, lors du ComEX (Comité exécutif) de la FFF, la décision votée à 57 % mercredi dernier d’élargir la Ligue 2 de 20 à 22 clubs, a été annulée.

Des départs mais aussi des arrivées

Les trois premières recrues sont :
- Quentin Canales (FC Limonest/Saint-Didier, N3), milieu relayeur de 22 ans, tombeur du Puy Foot en 32e de finale de coupe de France,
- Baptiste Guyot (SO Romorantin, N2), défenseur central de 24 ans
- Hassimi Fadiaga (Aviron Bayonnais, N3), milieu de terrain relayeur de 23 ans

L'espoir de repêchage passerait par la DNCG

Une décision qui entérine presque définitivement les espoirs du Puy foot de se maintenir en N1, l'antichambre du football professionnel. La seule opportunité d'être repêché réside dans la possibilité d'assister au dépôt de bilan d'un club évoluant au-dessus, ou que la DNCG (direction nationale du contrôle de gestion, l'équivalent du gendarme financier) rétrograde administrativement un club évoluant au-dessus du Puy foot car ses comptes ne sont pas équilibrés.
Compte tenu du contexte sanitaire qui a fortement fragilisé les comptes de nombreux clubs professionnels, l'hypothèse n'est pas tout à fait folle mais il faut reconnaître que ce type de décision n'est pas monnaie courante. On peut citer cependant Epinal, qui a été repêché en N1 en 2015 suite à la relégation administrative d'Arles, Avignon et Istres, puis en 2016 après le passage de la DNCG dans les comptes d'Evian-Thonon-Gaillard. Des décisions tombées à chaque fois en juillet.

Deux autres joueurs sur le départ, un entraîneur et un joueur cadre remerciés

Outre les départs déjà évoqués la semaine passée de Tony Patrao et Johann Obiang, Le Puy foot enregistre déjà quatre autres départs. D'abord le portier Jean-Simon Chazottes, qui après cinq saisons et demi au Puy foot, rejoint le territoire de Belfort pour garder la cage d'une équipe promue en N3, le FC Grandvillars. Ensuite le défenseur Romain Elie, qui rentre à la maison (Beauvais), après quatre saisons dans la cité vellave. Il s’est engagé en faveur de l’AS Beauvais Oise, club promu en National 2. Enfin ce mardi 2 juin, on apprend que le latéral droit Jerry Vandam, joueur cadre arrivé en septembre 2017, ne sera pas conservé. Il a été le joueur le plus utilisé ces deux dernières années en championnat (53 matchs sur 55 possibles, trois buts).
Enfin le dernier départ ne concerne pas un joueur mais un entraîneur : Ahmed Aït-Ouarab, l’entraîneur adjoint de Roland Vieira, très apprécié au club. "La crise sanitaire et la relégation en National 2 ont été plus fortes que les sentiments…", fait savoir le club dans un communiqué qui explique qu'avec la rétrogradation en N2, "le budget sera revu à la baisse". Le Puy Foot 43 est "obligé de se séparer de nombreux joueurs cadres depuis qu’il connaît son avenir sportif, et d’effectuer des coupes franches".

Des départs qui malheureusement devraient en appeler d'autres : selon nos informations, près des trois quarts des contrats pro devraient quitter la cité vellave cet été.

Maxime Pitavy




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...