"Des Tasses pour un Bol" : ils ont relié Le Puy au Castellet en scooter sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

"Des Tasses pour un Bol" : ils ont relié Le Puy au Castellet en scooter

Date : 09/01/2019 | Mise à jour : 09/01/2019 12:46
Partager

Le 12 septembre dernier, six jeunes adultes et adolescents de l'Institut Médico Educatif (IME) Les Cévennes du Puy, ont peut-être vécu l'aventure de leur vie jusqu'alors grâce à l'opération "Des Tasses pour un Bol".

Casque vissé sur leur tête, l'air concentré mais le regard souriant tout juste perceptible à travers la visière, mains gantées accrochées au guidon... Le 12 septembre 2018, six jeunes adultes et adolescents de l'Institut Médico Educatif (IME) Les Cévennes, ont peut-être vécu l'aventure de leur vie jusqu'alors. Au guidon de leur scooter, ils ont avalé, à une vitesse maximale de 30km/h, des centaines de kilomètres de bitume pour relier le Puy-en-Velay au circuit Paul-Ricard au Castellet (Var). Après un tour de piste en scooter sur ce célèbre circuit, les six Altiligériens ont pu assiter à l'une des plus grandes courses de motos du monde, "Le Bol d'Or".


(Les jeunes ont eu le privilège de rouler sur le mythique circuit Paul-Ricard au Castellet. Photo DR/)

Former les jeunes au partage de la route

Cette opération nommée "Des Tasses pour un Bol", initiée au niveau national par la FFMC Loisir (Fédération Française des Motards en Colère), soutenue par la Mutuelle des Motards, existe depuis 1986. Du côté de la Haute-Loire, ce projet était une première. Un projet porté par la FFMC 43 et l'IME Les Cévennes, accompagnés de plusieurs partenaires dont l'auto-école Marconnes, l'UDSP (Union Départementale des Sapeurs-Pompiers), ou encore le service de la sécurité routière de la préfecture. C'est un véritable convoi qui a quitté Le Puy le 12 septembre dernier. Les six jeunes sélectionnés pour cette première étaient encadrés par quatre motards de la FFMC 43, accompagnés de quatre animateurs de l'IME Les Cévennes. Richard Col, co-coordinateur de la FFMC 43, revient sur cette aventure qui aura duré six jours. 

  


Une rencontre avec Pierre Lemos

Lors de leur aventure, les six scootéristes ont également pu rencontrer le pilote ponot Pierre Lemos qui participait à son premier Bol d'argent, une course d'endurance motocycliste organisée le vendredi après-midi, en ouverture de la course du Bol d'or. "Il les a fait monter chacun à leur tour sur sa moto et en mettant du gaz. Pour eux c'était magique. Voir leur sourire, c'était une récompense formidable", se souvient Richard Col. Et ce sourire, Quentin, Lindsay et Eymeric l'avaient encore ce mardi 8 janvier 2019 en se remémorant cette rencontre, cette aventure. Ils racontent ce qui les a le plus marqués...  


Cette belle expérience axée sur la sécurité et la prévention routière ainsi que le vivre ensemble devrait être reconduite l'année prochaine. 

Stéphanie Marin

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire