Retenir son souffle pour ceux qui en manquent sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Retenir son souffle pour ceux qui en manquent

Date : 07/02/2020 | Mise à jour : 14/02/2020 07:56
Partager

La troisième manche de la Coupe de France d’apnée se passe à la Vague ce week-end. Outre la compétition et la présence de grandes personnalités du milieu, l’évènement se pare d’un aspect particulier : la lutte contre la mucoviscidose.

Un véritable spectacle pour passionnés, amateurs, petits et grands va se dérouler ces 15 et 16 février 2020 au centre aquatique de la Vague du Puy-en-Velay. Après la première manche de la Coupe de France d’apnée à Amnéville les Thermes (57) le 24 novembre et la deuxième à Saint-Malo (35) le 26 janvier, c’est Le Puy qui a été choisi pour être la troisième ville d’accueil. « C’est la plus petite agglomération sur les quatre sites concernés, partage Eric Corompt, président du club vellave de plongée. Et nous sommes fiers d’en faire partie ! » C’est également le seul bassin de 25 mètres où la cinquantaine d’apnéistes vont évoluer contrairement aux bassins de 50 mètres dans les trois autres villes.

Samedi :
De 10 heures à 12h30, apnée dynamique sans palme
De 13h30 à 17 heures, apnée dynamique monopalme et bi-palme
Dimanche :
De 9h30 à 12h30, apnée statique
De 13h30 à 15 heures, apnée d’endurance avec le 16X25 mètres
À 16 heures, remise des prix

Une compétition de haut niveau et des figures très haut de gamme

Pendant le passage des compétiteurs, des grands noms de l’apnée seront sur place. « Ce sont de véritables monstres ! s’enthousiasme Eric Corompt. Il y aura Stéphane Tourreau (voir description plus bas), Guillaume Bourdila, champion du monde en apnée dynamique sans palme (DNF), Olivier Élu, vice-champion du monde en DNF, Laurent Breidenbach, surnommé Flash, record de France sur le 16 fois 25 mètres. Et bien d’autres encore. Cela va être un week-end juste incroyable, pour tous, aussi bien pour les véritables passionnés que pour ceux qui veulent découvrir l’apnée ».

> Les résultats de l'an dernier

« L’argent récolté sera intégralement reversé pour la lutte contre la mucoviscidose »


Le caractère particulier de cette compétition est la cause défendue dans le même temps. « Juste avant de partager l’événement à la presse, j’ai rencontré Christophe Jobazé, confie Eric Corompt. C’est un apnéiste et infirmier urgentiste qui se bat depuis quelque temps pour récolter des fonds pour vaincre la mucoviscidose. J’ai trouvé la cause noble et le personnage vraiment sincère dans ce combat. Au dernier moment, j’ai décidé que la manche de la Coupe de France d’apnée à la Vague se ferait au profit de l’association humanitaire. C’est pour cela que le slogan de l’événement est : Retenir son souffle pour ceux qui en manquent. C’est totalement inédit que l’on fasse ce genre de compétition d’ampleur pour, dans le même temps, soutenir une telle cause ».



Essayer une queue de sirène de 35 kg

Pendant les deux jours de manifestation, Galatée la sirène, alias Marie Potosniak, sera présente pour le bonheur de tous mais surtout des enfants. Élue Miss Mermaid France 2017 et 1ère dauphine de Miss Mermaid International 2017-18, elle viendra partager son expérience de vie de sirène, visiter les profondeurs de la fosse de plongée, tout en posant pour les photos et chanter contes et légendes aquatiques. En parallèle, le moniteur d’apnée Jean-Luc Casares fera découvrir à qui veut la nage avec une queue de sirène. « C’est un événement inédit, assure Eric Corompt. Et ce n’est pas si facile que ça lorsque l’on sait qu’une queue de sirène pèse environ 35 kg. À noter que toutes les activités sont gratuites. Il y aura simplement des tirelires où les gens pourront, s’ils le souhaitent, mettre une contribution libre. L’argent récolté sera intégralement reversé pour la lutte contre la mucoviscidose ». Des queues de sirène en taille enfant sont également prévues.

Plonger avec un vice-champion du monde d’apnée

Autre curiosité incontournable, l’initiation à l’apnée par Stéphane Tourreau. Ce dernier n’est rien d’autre que le vice-champion du monde d’apnée en poids constants. « C’est une discipline qui se déroule en mer, précise Eric Corompt. L’apnéiste doit descendre et remonter le long d’un filin à la force de sa monopalme. » Stéphane Tourreau a ainsi enregistré une performance à... 113 mètres. Il invite ceux qui le souhaite à découvrir ce sport des profondeurs.

> Lire notre interview de Stéphane Tourreau qui offrait déjà des initiations gratuites à l'apnée l'an dernier



Nicolas Defay

> Galatée avait déjà enchanté le public de La Vague l'an dernier :


Galatée la sirène au Puy from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.







 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire