Le train prêt à rouler à nouveau entre Le Puy et Firminy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le train prêt à rouler à nouveau entre Le Puy et Firminy

Date : 04/12/2017 | Mise à jour : 05/12/2017 06:22
Partager

Après 8 mois de coupure pour travaux, la ligne ferroviaire Le Puy-Firminy va reprendre du service dimanche 10 décembre. Le TER roulera plus vite, des gares fermées vont rouvrir.

La ligne ferroviaire qui relie Le Puy-en-Velay à Firminy rouvre dimanche 10 décembre 2017, après 8 mois de travaux. Fini les liaisons en bus, qui demandaient 1h20 à 2h40 pour faire Le Puy-Saint-Étienne. Un soulagement pour de nombreux usagers, pour qui cette attente s'ajoute à celle des travaux de 2014.

Nouveau plan de transports

Les rénovations effectuées sur la ligne permettent d'améliorer les conditions de circulation. Ainsi, les limitations de vitesse d'avant-travaux vont être levées. Parfois bridé à 65 km/h, le TER pourra à nouveau évoluer à sa vitesse normale de 90 km/h. À la clef : un gain de temps. En moyenne 5 minutes de moins, et jusqu'à 12 minutes gagnées pour un trajet Le Puy-Saint-Etienne.

Les arrêts de Chamalières et de Pont-de-Lignon, hors-service ces dernières années à cause de l'état du réseau, sont rétablis.

Le nouveau plan de transport prévoit également des "horaires retravaillés" pour assurer un temps de correspondance de 10 à 15 minutes en gare de Saint-Etienne. Enfin, la Sncf promet davantage de directs Le Puy-Lyon en semaine : deux par jour au départ de Part-Dieu, et jusqu'à quatre au départ du Puy.



40 millions d'euros de travaux

Pendant 8 mois, 400 ouvriers ont oeuvré sur ce chantier ferroviaire. Ils ont :
- renouvellé 30km de voie entre Vorey et Bas-Monistrol (rail, traverse, ballast, attaches...)
- rénové 18 ouvrages d'art (des ponts notamment)
- traités 17 ouvrages en terre (tranchées notamment)
- régénéré 9 tunnels par béton projeté

L'investissement total s'élève à 40 millions d'euros, dont 30% pour l'État, 57% pour la région Auvergne-Rhône-Alpes et 13% à charge de Sncf réseau.

Clément L'hôte

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 5 décembre 2017 - 11h08
Parfois la lenteur ajoutait au plaisir de parcourir la vallée de la Loire . Si certains trains gagnent à être rapides :ceux qui correspondent aux horaires de travail , on peut aussi souhaiter que d'autres jouent la carte du tourisme ferroviaire .

Signaler un abus

img_journalisteM le 5 décembre 2017 - 07h38
chouette l'activité grève va pouvoir reprendre !!!

Signaler un abus