Le port du masque toujours pas obligatoire sur le marché du Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le port du masque toujours pas obligatoire sur le marché du Puy

Date : 08/08/2020 | Mise à jour : 08/08/2020 18:09
Partager

Obligatoire sur le marché d’Yssingeaux et de Dunières, il ne l’est toujours pas au marché du Puy, pourtant très fréquenté. Entre principe de précaution lié à l’augmentation des cas et pénibilité à le porter avec la chaleur, la question fait débat entre clients et commerçants.

Depuis cette semaine, le marché d'Yssingeaux est le premier du département à avoir rendu obligatoire le port du masque pour les commerçants et les clients. Rapidement, le marché de Dunières lui a emboîté le pas.
En revanche, le marché du Puy, qui est probablement celui qui attire le plus de monde en Haute-Loire, ne l'impose toujours pas.

Préférable de se protéger en raison de la proximité avec les clients lors des échanges d’argent

Derrière leur stand de fromage place du Plot, un couple de commerçant a affirmé être pour le port du masque obligatoire sur le marché du Puy.
En effet, ces derniers estiment qu’il est préférable de se protéger en raison de la proximité avec les clients lors des échanges d’argent.

Des commerçants majoritairement favorables au port du masque obligatoire...

Plus loin, une commerçante soutient la mesure mise en place à Yssingeaux et Dunières. D’ailleurs, on retrouve des rubans de signalisation, afin de faire respecter la distance entre chaque client, ainsi que des vitres de plexiglass autour de son stand. En cette période estivale, cette commerçante se méfie des touristes, qui pour certains viennent de plus grandes villes, donc potentiellement à risques. Place du Breuil, le discours est le même chez un commerçant d’habits, soucieux de limiter la propagation de virus.

... mais certains rechignent avec la chaleur

Si la majorité des commerçants se montrent séduits par le port du masque obligatoire, certains ne sont pas du même avis. C’est le cas de Didier, qui devant son étal de charcuterie, estime qu’avec cette chaleur « le port du masque ne doit pas être obligatoire sur le marché ».

Côté clients, trois écoles de pensées

En revanche, la question fait d’avantage débat chez les clients. En effet, trois « écoles de pensées » s’affrontent. Parmi elles, il y a eu ceux qui pensent que le port du masque doit être obligatoire sur le marché du Puy. C’est le cas de Muriel, qui affirme que "ce marché attire du monde et il n’est pas toujours évident de garder ses distances de sécurité". Quant aux touristes, eux aussi donnent leur avis. Pour une famille lilloise rencontrée sur le marché, le port du masque devrait être obligatoire sur tous les marchés, en raison de l’augmentation du nombre de cas.

Pourquoi un port du masque « régulé »

Par ailleurs, certains estiment que le port du masque sur le marché du Puy ne devrait pas être obligatoire, mais « régulé ». C’est à dire qu’il devrait être "porté lorsqu’il y a des afflux de personnes seulement. Le reste du temps, les distanciations sociales devraient suffire", estime David.
Enfin, on trouve des clients qui affirment être contre le port du masque obligatoire sur le marché du Puy, à cause de la chaleur en cette période estivale.


E.G.


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistejb le 13 août 2020 - 13h48
Comment exiger le port du masque au marché quand on sait que l'évêque ne le tolérera pas le 15 Aout ? Rien que du ficelé d'avance ! Avec la double bénédiction " étole blanche et parka rouge ". Nos autres politiques comptent pour du beurre ! Il reste à voir ce que fera le Préfet !

Signaler un abus

img_journalistev le 10 août 2020 - 10h44
Arrêter vos commentaires à 2 balles laisser nous vivre si vous ne voulez pas être infecté restez chez vous ou changer de crémerie mais ne nous obliger pas de porter un masque. Opposants pour tout la critique est facile derrière un clavier!!! Ca devient ridicule balayer devant votre porte les hargneux.

Signaler un abus

img_journalisteA le 10 août 2020 - 10h39
La nouvelle devise COVID "AU PUY TOUT EST PERMIS"

Signaler un abus