Le Puy foot à l'assaut d'une première victoire à Massot sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le Puy foot à l'assaut d'une première victoire à Massot

Date : 11/09/2019 | Mise à jour : 11/09/2019 18:24
Partager

Avec une attaque de feu (10 buts), le Puy foot espère faire parler la poudre. Mais attention : elle a aussi une défense fragile (10 buts). Le promu veut prendre des points à la maison pour se donner un peu de confiance mais Boulogne, ancien pensionnaire de Ligue 1, joue les premiers rôles de N1. Coup d'envoi à 20h vendredi soir à Massot.

- Photo d'illustration / Archive Zoomdici.fr -

Si les deux recrues défensives ponotes sont toujours absentes, à savoir Kevin Perrot (blessure)et Baba Touré (suspension), "nos deux recrues absentes, ça fait toujours mal et on espère avoir au plus vite toutes les forces en présence" commente le coach Roland Vieira, la dernière arrivée, Pape Daouda M'Bow, un ancien pro de l'OM, devrait être qualifiée. Couplé au retour de Joachim Ichane, les Vellaves espèrent stabiliser une défense qui a déjà pris dix buts en six matchs.

Un bilan contrasté

Si l'équipe ponote occupe la 16ème place (avec 5 points), il n'y a pas péril en la demeure. On recense la bagatelle de 8 équipes en deux points ; une victoire peut donc permettre un bond au classement, comme ça a avait été le cas après la (généreuse) victoire à Bastia (6-2). Il faut donc prendre les points à Massot dès vendredi, pour pouvoir capitaliser de la confiance et travailler plus sereinement.
Et comme le veut l'adage, il faudra "prendre les matchs les uns après les autres", et "faire les comptes en fin de saison". Toujours est-il qu'après six journées, le Puy foot a la 3ème meilleure attaque (10 buts), et la 3ème plus mauvaise défense. Le salut viendra peut être d'un meilleur équilibre.

Un ancien pensionnaire de Ligue 1 à Massot

L'adversaire de vendredi soir s'annonce coriace : l'USBCO (union sportive Boulogne Côte d'Opale) a déjà) deux fois plus de points que le Puy foot, avec 10 unités. C'est aussi une équipe qui évoluait en Ligue 1 il y a moins de dix ans. L'équipe reste sur une série de trois victoires.
"C'est une équipe capable de profiter de la moindre erreur de l'adversaire et qui a des joueurs très rapides offensivement", met en  garde le technicien vellave, "une équipe bien en place sur un bon bloc médian, avec une bonne projection vers l'avant, et des joueurs athlétiques et rigoureux... bref un peu ce qu'on a l'habitude de retrouver tous les week-ends".

Ne pas trop regarder le classement de peur que le coeur ne puisse tenir

Pour l'entraîneur du Puy foot, le bilan de ce début de saison est "quand même assez positif" et il estime être "dans les clous". Pour lui, il suffira de juste modifier l'état d'esprit pour rentrer dans l'ordre et il assure rester serein, sans trop regarder le classement de peur que le coeur ne puisse tenir.
Le mot d'ordre, pour l'instant, c'est de travailler sur la durée ; "il faut bosser et on aura le temps de regarder le classement sur les deux ou trois dernières journées".

Retrouvez un extrait de son interview au micro de Zoomdici :

 


Maxime Pitavy




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire