National 1 : Le Puy met la machine en route à Bastia (6-2) sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

National 1 : Le Puy met la machine en route à Bastia (6-2)

Date : 30/08/2019 | Mise à jour : 02/09/2019 09:27
Partager

Gros déplacement pour grosse victoire. Les ciel et blanc n'ont fait qu'une bouchée de Bastia-Borgo ce vendredi, en s'imposant 6 buts à 2. Le match a notamment été rythmé par un triplé de Tony Patrao et un splendide but de Maxime Fleury.

Les deux promus se sont livré un match complètement fou ce vendredi 30 septembre 2019, à l’exception que les Bastiais ont laissé Le Puy aux commandes. Les Vellaves ont donc décroché la première victoire de leur histoire en National 1 et ont enfin lancé leur saison de la plus belle des manières, après 4 matchs où ils ont peiné à s'imposer en affichant un bilan de deux défaites et deux matchs nuls. Ce succès leur garantit une ascension fulgurante dans le classement en passant d'une 17e place de relégable à une 11e place de milieu de tableau. Malgré tout, les Ponots devront confirmer la semaine prochaine en affrontant une autre équipe corse : le Gazelec d'Ajaccio, 16e au classement.

La stat :

Jusqu'à maintenant Bastia-Borgo détenait la meilleure défense du championnat avec seulement un but encaissé en 4 matchs. C'était sans compter sur l'efficacité des Vellaves...

Le déroulement du match

Avec une domination mise en place dans les 15 premières minutes du match, les Bastiais n'auront pas réussi à tenir la cadence. Dès la vingtième minute, l'attaquant ponot Tony Patrao ouvre le compteur sur une erreur du gardien adverse. Six minutes plus tard son coéquipier Maxime Fleury décoche une frappe limpide des 25 mètres qui viendra directement se loger dans la lucarne gauche. Un début de match en fanfare qui ne s'arrête pas là : à la 34ème minute, le capitaine Jérémie Clément se met à l’œuvre en reprenant une reprise de volley de Joachim Ichane. 3-0. Deux minutes après, les Corses inscrivent un but et se redonnent un semblant d'espoir. Mais en revenant des vestiaires, Patrao pique son ballon pour redonner une large avance au Puy. À partir de là, les Corses vont lâcher mentalement et malgré un but inscrit sur penalty à la 57e minute, l'arbitre va être contraint d'expulser l'entraîneur corse ainsi que le capitaine Jean-François Grimaldi pour des mots un peu trop appuyés. Les Ponots pourront ensuite finir le travail avec un coup du chapeau de Patrao lors du cinquième but, Karim Bennekrouf viendra enfoncer le clou en inscrivant le sixième but.



F.R

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...