La forteresse de Polignac est-elle vraiment imprenable ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La forteresse de Polignac est-elle vraiment imprenable ?

Date : 05/07/2019 | Mise à jour : 09/07/2019 17:38
Partager

Canons, archers, chevaliers... Une soixantaine d'assaillants va tenter sa chance ces samedi 13 et dimanche 14 juillet. Jamais tombée, la forteresse va-t-elle céder ce week-end ?

C'est une façon originale de faire vivre le patrimoine de cette petite bourgade des environs du Puy-en-Velay. Ces samedi 13 et dimanche 14 juillet 2019, une soixantaine de mercenaires, en armures et costumes, équipés de véritables machines de guerre, tenteront de prendre le château par la force.
C'est déjà la troisième année que le forteresse de Poliganc propose cette animation familale et l'an dernier, environ 800 personnes étaient venus assister à l'assaut... et profiter des animations du week-end.

Un nouveau lieu pour déployer l'attaque

Pour que l'ensemble du public puisse mieux profiter de cette animation, l'attaque est désormais déployée depuis la cinquième porte jusqu'au bout du plateau. Ainsi, tout le monde pourra bien voir la scène, entre canoniers, archers et bien sûr chevaliers en première ligne. Un premier assaut sera donné le samedi à 19h30 et un second le dimanche à 15h30. 

Deux troupes vellaves pour une soixantaine de mercenaires en armures et costumes

Ce sont deux troupes vellaves qui joueront la reconstitution historique. Deux troupes habituées des Fêtes Renaissance du Roi de l’Oiseau et divers festivals médiévaux : La Piedtailhe et Les Affres d’Adonaï. En véritables spécialistes de la vie des soldats de l’époque, c’est un authentique voyage dans le temps que proposera la soixantaine de mercenaires en armures et costumes.

Mais aussi artisanat, hygiène au XVème siècle ou encore jeux en bois

Il n'y aura pas que l'ambiance de l'attaque d'un château à l'époque médiévale puisque toute une vie de camp viendra compléter les animations, avec des entraînements à l’épée, des démonstrations de tir à l’arc mais aussi la découverte de l’artisanat et des métiers de la guerre (facteur d’arcs, cartographe).
L’hygiène au XVème siècle sera également à l'honneur (en 2014, Zoomdici s'était jeté dans le grand bain, vous pouvez découvrir le reportage vidéo ici), ainsi que des démonstrations d’artillerie (pièces à feu et bricole) et les célèbres jeux en bois d'époque qui rencontrent toujours un franc succès auprès des plus jeunes. Une buvette sera présente sur le site.


>> Retrouvez ci-dessous notre reportage vidéo de 2017 :

 

Maxime Pitavy



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistep le 10 juillet 2019 - 17h21
Et tout cela sans aucune subvention , en respectant la réalité historique , en ne colportant pas une idéologie très à droite .. contrairement à d'autres !

Signaler un abus

img_journalisteM le 10 juillet 2019 - 08h17
sans bruit Polignac et sa forteresse font leur chemin...sans trop de subventions Polignac avance...Polignac vie docteur pharmacie dentiste coiffeur epicerie boulangerie auberge ect... Non Mr. de St. Vidal a contrario de votre derniere interwiev sur le figaro sous la plume de G. de Montalenbert " Les villages de Ht. Loire ce ne sont pas la pauvreté Humaine et sociale ce ne sont pas la disparition des curés des bistrots..l'explosion des cellules familiales...." triste portrait ..Honteux ?

Signaler un abus