La foire du Bouchet-Saint-Nicolas : une première ''pour faire vivre et connaître le bourg'' sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La foire du Bouchet-Saint-Nicolas : une première ''pour faire vivre et connaître le bourg''

Date : 23/04/2019 | Mise à jour : 13/09/2019 14:19
Partager

L'association La Bouchitoise a vu le jour au printemps. Une création qui en entraîne une autre puisque ce week-en sera organisée la première foire dans le centre bourg du Bouchet-Saint-Nicolas.

Situé au sud du département de la Haute-Loire, la commune du Bouchet-Saint-Nicolas bénéficie d'un atout touristique majeur qu'elle partage avec Cayres : le lac. Chaque année, 200 000 visiteurs y tournent autour, s'y baignent ou pratiquent quelques activités nautiques. Tout irait bien dans le meilleur des mondes si ces mêmes visiteurs poussaient le pas un peu plus loin, jusqu'au bourg pourquoi pas. Mais ce n'est pas le cas, la notoriété du Bouchet-Saint-Nicolas s'arrête sur les berges de son lac.

> Voir le programme

"Faire vivre et connaître le bourg"

Et pourtant, ce village pittoresque de 300 âmes dont 40 enfants, n'est pas endormi. Certes des événements disparaissent comme ce vide-greniers annuel qui se tenait à la mi-septembre et qui n'existe plus depuis deux ans, faute de bénévoles. Mais quand vient l'été notamment, les concours de pétanque et la vogue animent le bourg. Bourg traversé chaque année d'ailleurs par quelque 8 000 randonneurs car, il faut le savoir, le Bouchet-Saint-Nicolas est le premier village étape du Chemin de Stevenson. Quelques bons points qui donnent à certains, soutenus par la mairie, l'envie d'aller plus loin. Parmi eux, Fabien Rochedy. Le jeune homme originaire d'Ardèche et arrivé au Bouchet-Saint-Nicolas il y a quatre ans, est co-gérant de l'Auberge du Couvige depuis un an. C'est lui qui a imaginé l'organisation d'une foire dans le bourg "pour le faire vivre et connaître". L'idée a grandi, rassemblant autour d'elle les forces vives associatives (La Pétanque Bouchitoise, l'association sportive du Bouchet-Saint-Nicolas et le Comité des fêtes), soit une quarantaine de personnes réunies pour l'occasion dans une seule et même association, La Bouchitoise.

"Revenir à ce que la foire était autrefois"

"Nous voulons faire quelque chose de festif, revenir à ce que la foire était autrefois", précise Fabien Rochedy, président de La Bouchitoise en compagnie de sa trésorière, Elsa Robert et de Josette Arnaud, maire de la commune. Les visiteurs pourront y découvrir plus de 80 stands. Quelques éléments de modernité sont à souligner tout de même avec des baptêmes de l'air en hélicoptère au-dessus du lac du Bouchet ainsi que la mise à disposition par la municipalité de trottinettes électriques et de rosalies. Bien d'autres animations ludiques attendront petits et grands dans l'espace EasyRando à l'entrée du village.  

Les festivités seront lancées le samedi 14 septembre 2019 à partir de 14h avec un concours de pétanque ainsi qu'une randonnée sur une partie du Chemin de Stevenson. Le concert de Betty et Jeff clôturera la journée. Le lendemain, dès 7h, les exposants participant (gratuitement) au vide-greniers qui s'étalera tout le long de la rue principale, commenceront à s'installer. En même temps d'ailleurs que les producteurs locaux. Quelques animaux de la "Ferme de la seconde chance" de Fleurac seront de la partie. Des balades en calèche seront proposées ainsi qu'un défilé de voitures anciennes. Le midi sera ponctué d'un repas festif autour d'un jambon à la broche*. 

Stéphanie Marin


*Renseignements et réservations (il ne reste plus que quelques places) : Fabien - 06 07 45 11 63 / Elsa - 06 19 28 26 89. 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteMH le 10 septembre 2019 - 08h57
HM 10/09/2019 à 08h50. Bonne idée l'aménagement du bourg!, ils n'ont qu'à prendre exemple sur celui du lac du Bouchet, des centaines de milliers d'euros du contribuable pour un aménagement débile, des tables, bancs, places de parking près du lac supprimés, merci pour les personnes âgés, les mères et leurs petits enfants, et quand au passage des véhicules de secours inexistant, dégoudronnage d'une partie de la route d'accès pour y planter des arbustes etc... le royaume de la bêtise humaine.

Signaler un abus

img_journalisteJ le 25 avril 2019 - 16h04
Animer le village, c'est bien. Mais il serait tout aussi judicieux de procéder à quelques aménagements en délimitant et sécurisant proprement des placettes, créant des massifs d'espaces verts, installer deux ou trois bancs et tables de pique-nique... Malgré ces bâtisses en pierres, le village n'a pas aucun charme particulier et ne donne pas envie de s'y arrêter. Mais pour cela, il faut faire évoluer les mentalités et faire comprendre aux collectivités locales qu'il faut investir un minimum

Signaler un abus