L'ASSE et Clermont se neutralisent au Viouzou sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

L'ASSE et Clermont se neutralisent au Viouzou

Date : 13/07/2019 | Mise à jour : 18/07/2019 11:04
Partager

Ce 13 juillet 2019 à 18h, le stade du Viouzou d'Espaly accueillait le match amical ASSE – Clermont Foot. Un match au parfum régional, dans un stade flambant neuf, qui s’est soldé sur le score d’un but partout.

Après avoir remporté le premier de ses cinq matchs de préparation face à Andrézieux-Bouthéon, l'ASSE s'attaquait au Clermont Foot en terre vellave. Et quoi de mieux que le stade du Viouzou, avec sa nouvelle pelouse hybride, sa tribune à l'anglaise et son emplacement atypique au sein d'une carrière pour accueillir ce choc ? Ce dernier disposant de 539 places assises et 3000 debout, autant dire que la tribune immaculée du slogan « ici, c'est le viouzou » était bien remplie. Pour le club espaviot, même si le stade est utilisé depuis le 29 avril, ce match de gala était un événement parfait pour l'inaugurer officiellement.

> Le Viouzou en fête pour accueillir l'ASSE et Clermont samedi

Le match

La première mi-temps n’a pas été riche en occasion et s’est montrée plutôt pauvre dans le jeu, seul Clermont arrivait de temps à autre à se créer des solutions tandis que les Stéphanois cherchaient leur jeu. Ce n’est qu’à la 45e minute que les verts trouveront la faille avec un magnifique but de Denis Bouanga. Excentré, le joueur gabonais déclenchera une frappe du pied droit qui viendra se glisser dans la lucarne opposée. Cédric Bouanga venant tout juste de signer dans le club forézien, il démarre sur les chapeaux de roues et fait directement forte impression. Durant la seconde mi-temps, les stéphanois remettront un peu plus le pied sur le ballon en cadrant quelques frappes, mais c’est sans compter sur le gardien clermontois Ouparine Djoco, manifestement dans un très bon jour, qui ne laissait rien passer. C’est à la 76e minute que les Clermontois égaliseront sur une frappe lourde plein axe de l’Autrichien Adrian Grbic. Le score en restera là.

Des supporters comblés

Entre encourager les verts ou les clermontois, il n’y avait pas beaucoup d’hésitation chez les spectateurs, la plupart étant vêtus de vert : « même si je suis auvergnat de naissance, je suis stéphanois ce soir ! Mais pour le rugby je reste clermontois, bien sûr » s’amuse Éric, du Puy. D'autres, juste venues apprécier le match sans partie pris, ne s'attendaient pas à voir les Stéphanois au Viouzou : « on avait pris l'habitude de voir l'ASSE au stade Massot, mais ici au Viouzou, ça fait bizarre. C'est super de voir des équipes comme ça par ici » lance Christophe, d'Espaly. À la fin du match, tous les supporters se sont retrouvés derrière les tribunes afin d’arracher une photo ou un autographe aux joueurs stéphanois. À l'image de M'Vila, qui a donné sa casquette à un jeune admirateur, la plupart des joueurs ont fait plaisir aux petits comme aux grands en prenant le temps de prendre la photo.

Le point sur les deux clubs

Lors de la saison 2018-2019, Clermont a de nouveau terminé dans le ventre mou de la Ligue 2, à la 14ème place. L'équipe peine à se hisser dans le trio de tête de la ligue depuis maintenant plus de 10 ans et tente chaque année de se rapprocher un peu plus de la Ligue 1, un objectif de longue date pour les clermontois. Leur prochain match pour cette préparation estivale se jouera contre le JS Kabylie, un club algérien. De leur côté, les stéphanois ont réalisé une saison très belle saison en se qualifiant pour l'Europa League. Le nouvel entraîneur, Ghislain Printant, a à cœur de réaliser une belle préparation avec ses joueurs pour prouver ses capacités de coaching et instaurer un climat de confiance avec les supporters. Avec pour l’instant une victoire et un nul, Saint-Etienne poursuivra sa préparation de l'autre côté de l'Atlantique, aux États-Unis, où ils affronteront Montpellier.

F.R

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...