Critérium du Dauphiné : au Puy, tout le monde roule pour Bardet ! sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Critérium du Dauphiné : au Puy, tout le monde roule pour Bardet !

Date : 11/06/2019 | Mise à jour : 11/06/2019 17:17
Partager

Si ce sera certainement serré sur la ligne d'arrivée, il n'y avait pas match en ce qui concerne la popularité et le local Romain Bardet était au centre de toutes les attentions au Puy ce mardi matin.

Stylo dans une main et album Panini dans l'autre, des nuées d'enfants font le pied de grue soit devant les bus des champions, soit à quelques mètres du podium où chaque coureur est tenu de venir signer avant de prendre le départ place du Breuil.
Leur objectif ? Ramener un souvenir, un selfie ou encore mieux, une dédicace, de leurs vedettes cyclistes. Et sur la ligne de départ, il n'y a pas photo au Puy : tout le monde roule pour Romain Bardet !

Des stars locales et internationales

Si les enfants et spectateurs rencontrés étaient venus chercher le précieux sésame, à savoir un autographe du coureur brivadois Romain Bardet, ils n'ont pas fait la fine bouche non plus lorsqu'ils ont eu la chance de pouvoir approcher des stars comme Nairo Quintana, le colombien qui a terminé à trois reprises sur le podium du Tour de France.
Idem pour Julian Alaphilippe, la star montante du cyclisme français, lui aussi auvergnat puisqu'originaire de Montluçon, dans l'Allier (03) ou dans une moindre mesure pour Tom Dumoulin, Warren Barguil, et aussi pour le sprinteur allemand André Greipel sans oublier le maillot jaune Dylan Teuns.

De quoi se régaler et se lécher les babines en attendant la venue de la Grande Boucle le 14 juillet à Brioude

Il faut dire que l'un des avantages du Critérium du Dauphinée, c'est d'être une répétition générale du Tour de France, mais avec un accès aux stars de la discipline plus aisé que pour la Grande Boucle. Presque toutes les pointures sont présentes mais contrairement au passage de la caravane du Tour de France en 2017 au Puy-en-Velay, les spectateurs peuvent échanger avec leurs idoles. Il y a moins de monde le long de la route que lors du passage du Tour, mais on peut ainsi plus facilement circuler et s'approcher des coureurs.
Un moment de joie pour tous ces aficionados des courses cyclistes, qui se sont régalé et qui déjà se lèchent les babines à l'idée de voir la Grande Boucle traverser la Haute-Loire et s'arrêter à Brioude le 14 juillet prochain.


 

Maxime Pitavy




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...