A voté ! Le "non" des habitants de Saint-Hostien stoppe le projet du crématorium sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

A voté ! Le "non" des habitants de Saint-Hostien stoppe le projet du crématorium

Date : 02/06/2019 | Mise à jour : 02/06/2019 22:06
Partager

Les 536 habitants de Saint-Hostien inscrits sur les listes électorales, ont été appelés aux urnes ce dimanche 2 juin 2019 pour répondre à la question suivante : Souhaitez-vous que le futur document d’urbanisme de la commune de Saint-Hostien permette l’implantation du crématorium ?

Les portes de la mairie de Saint-Hostien se sont ouvertes à 15 heures ce dimanche 2 juin 2019. Dès les premières minutes, ils ont été nombreux à tirer le rideau de l'isoloir. A tel point qu'à un moment, une file d'attente s'est mise à serpenter dans la salle de vote. Au coeur de cette consultation citoyenne, le maintien ou l'avortement du projet de création d'un crématorium en bordure de la RN88, à Saint-Hostien. Dans un coin de cette salle, plongée dans un silence rompu par quelques "bonjour" et formules de politesse adressés à leurs connaissances ; les membres du collectif s'opposant au projet du crématorium, observent le ballet des votants. 

>> A lire : Crématorium à Saint-Hostien : un dossier brûlant

"C'était important de venir. Nous sommes directement impliqués et c'est une bonne chose qu'on nous demande notre avis. Ça devrait être plus fréquent", explique Pascale, 49 ans, domiciliée à Saint-Hostien, en sortant de la mairie. Un avis bien sûr partagé par Audrey Bannwarth, l'une des membres du collectif opposé au crématorium, même si selon elle, l'initiative est un peu tardive : "ça fait deux ans qu'on réclame un référendum". Alors pourquoi maintenant ? Parce que la municipalité se prépare à l'arrivée prochaine de la déviation sur Saint-Hostien, ce qui impliquera une modification de la carte communale. Par ailleurs, la procédure d'implantation du crématorium de Haute-Loire implique la modification du statut de la parcelle Section D n°1681 (ciblée par les porteurs du projet, Ndlr) aujourd'hui terrain agricole. "Aussi, vu l'opposition d'une partie des habitants de Saint-Hostien au projet de crématorium et vu l'importance du projet de modification du document d'urbanisme lié à l'arrivée de la route, Madame le Maire (Isabelle Verdun, Ndlr) souligne l'intérêt de fixer le cap de la municipalité par rapport au projet d'implantation du crématorium de Haute-Loire pour ne pas mélanger les deux enjeux", peut-on lire dans la délibération du conseil municipal datée du 22 mars 2019.

"Si c'est le "oui" qui sort, nous continuerons notre bataille"

Les minutes défilent et les enveloppes bleues remplissent un peu plus l'urne. Une satisfaction pour le collectif, mais aussi une source d'angoisse. Dès 20 heures, les bulletins de vote seront dépouillés et on connaîtra la position des habitants de Saint-Hostien sur ce projet porté depuis 2016 par l'Agglo du Puy en délégation avec Velay Funéraire, qui fait débat et fait même l'objet de deux pétitions, l'une lancée par le collectif des habitants inquiets de Saint-Hostien, l'autre par l'association crématiste 43.

>> A lire : Pour ou contre un crématorium à Saint-Hostien ? Le point en quatre questions

A quelques heures du dépouillement, sans connaître les résultats, le collectif l'assurait : "si c'est le "oui" qui sort, nous continuerons notre bataille parce que nous avons pas mal de choses qui nous montrent que les procédures admnistratives n'ont pas été respectées." Au mois d'octobre dernier, il avait d'ailleurs engagé un avocat. Si c'est le non qui est majoritaire, la mairie s'est engagée à stopper le projet du crématorium sur sa commune comme on peut le lire dans le courrier envoyé aux habitants.


(Lors du dépouillement des bulletins de vote ce dimanche 2 juin 2019, à la mairie de Saint-Hostien. Photo DR/S.Ma)

"La population a parlé"

"La population a parlé", a réagi Isabelle Verdun un peu après 20h30. Silencieux pendant quelques minutes, les habitants présents lors du dépouillement des bulletins de vote ont, dès lors que leur maire a officiellement annoncé le résultat, laissé exploser leur joie à grands coups d'applaudissements. 131 "oui" contre 207 "non", un vote blanc et un vote nul. Le projet du crématorium ne verra donc pas le jour à Saint-Hostien, "nous tiendrons notre parole", ajoute Isabelle Verdun.

"Nous sommes tous soulagés, commente Audrey Bannwarth. Nous sommes contents que ça se finisse. Nous n'avons jamais été contre la crémation, mais contre le lieu d'implantation du crématorium, dans une cuvette." Et Michel Auffranc, un autre membre du collectif, d'ajouter : "Il faut que ça se fasse dans une zone qui soit telle que les vents puissent évacuer les gaz, les vapeurs nocives, pour qu'elles ne s'accumulent pas même si elles sont conformes aux normes. Il y a des communes qui sont beaucoup mieux situées que Saint-Hostien, qui sont en plein vent."

Zoomdici a tenté de contacter Danièle Masseboeuf, présidente de l'association Crématiste 43, sans succès.

Stéphanie Marin

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteM le 4 juin 2019 - 16h15
La volonté politique n'a jamais été là Mme La maire convoque t elle un référendum à chaque fois qu'elle envisage une décision ? quand aux arguments on voit bien qui fait du vent ! enfin le crématorium à côté du cimetière n'est pas en plein centre on a peur de réveiller les morts. En gros il n'y a qu'en haute loire que çà craint seul département sans bravo ne quittez pas votre village la ville est polluée

Signaler un abus

img_journalisteDC le 4 juin 2019 - 11h03
En Ardèche, le crématorium est entre Aubenas et Lavilledieu, bien visible de la RN 102. Dans le Var, à Roquebrune, il est dans la ville... Faut-il raser les maisons près des cimetières? Pauvre H-Loire, peuplée de gaulois cathos et dirigée par des féodaux alliés à un clergé omniprésent... A voir la réaction de certaines ponotes au JT d'hier suite à la démission de LW! Pour beaucoup, c'est plus la béatification de Lolo que le crématorium, l'urgence! Ici, rien sans Wauquiez... Lamentable!

Signaler un abus

img_journalisteL le 4 juin 2019 - 09h55
y a bien une chambre funéraire à Taulhac ! pourquoi y aurait il pas un crématorium ? y a de la place là haut et les terrains sont à l'agglomération alors pourquoi ils ne le mettent pas là haut ? en plus avec la déviation de Brives Charensac en 5 minutes on est ur la zone et il y a de la place ; on se demande vraiment si il y a une volonté pour créer cette structure. et des cheminées il y en a entre autre celle de la chaufferie à bois de Guitard que l'on voit fumer toute la journée ....

Signaler un abus