Yssingeaux : un concours de sauvetage canin ouvert au public sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Yssingeaux : un concours de sauvetage canin ouvert au public

Date : 12/08/2019 | Mise à jour : 12/08/2019 14:03
Partager

Le 31 août et le 1er septembre, le Club Canin des Sucs d'Yssingeaux organise son premier concours de sauvetage en surface. L'occasion pour les initiés de se tester, et pour les curieux, de regarder.

Une compétition éclectique

Juste avant la rentrée, le Club Canin des Sucs d'Yssingeaux propose un événement à la fois sportif, ludique et divertissant. Il s'agit d'un concours de sauvetage de surface. Cette compétition, inédite pour le club, se tiendra au lieu-dit Le Chausse, rue de Crouzilloux. Le concours comportera une série d'épreuves aux degrés de difficulté progressifs (2 brevets, 5 niveaux V, 3 niveaux A et B) et sera jugé par Frédéric Boutin. Le public aura ainsi l'opportunité de découvrir des chiens de races et de niveaux très différents. Une quinzaine d'animaux venant de nombreux départements (Haute-Loire, Ain, Isère, Loire, Haute-Savoie et Haute-Garonne) sont en effet déjà inscrits.

  • Le concours est ouvert au public.
  • Une buvette sera tenue sur place.
  • Entrée libre
  • Renseignements et réservation de repas au 06.17.75.30.20

Les qualités d'un bon chien de sauvetage

Durant le concours, différentes compétences canines seront requises et jugées. La recherche, d'abord, est une compétence essentielle. Le chien doit pouvoir retrouver des personnes en forêt en suivant les indcations de son maître ainsi que les odeurs, puis signaler la victime. L'animal doit également obéir à son maître et avoir établi avec lui une vraie complicité. La dextérité est aussi très importante : le chien franchira différents obstacles (haies, tunnels, passerelles...) sans s'éloigner de son humain. Pour finir, l'écoute, l'esprit joueur, la sociabilité et le courage font partie des qualités qui feront la différence pour remporter le concours.

Crédit photo : Pixabay

A.S.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...