Voiture dans un mur à Chadrac : un ado interpellé sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Voiture dans un mur à Chadrac : un ado interpellé

Date : 13/01/2020 | Mise à jour : 13/01/2020 14:32
Partager

Zoomdici relatait la semaine passée que ce couple de retraités avait déjà vu six voitures s'encastrer dans leur mur. Le dernier en date, malgré un délit de fuite, a été arrêté jeudi dernier.

"Il faut faire quelque chose, on n'en peut plus". La gorge nouée, Jean Macia, retraité de Michelin, collectionne les articles de presse : c'est déjà la sixième fois qu'une voiture vient détruire son mur, avenue Pierre et Marie Curie à Chadrac, avec des dégâts variés mais toujours conséquents et des factures allant de 500 à 5 000 €, en fonction de l'étendue des travaux (s'il faut refaire le crépis, la peinture, réparer le portail, le mur, etc.).
Lors du dernier sinistre, survenu le 3 janvier dernier (le précédent ne datait que de fin novembre), le mur a été endommagé sur "une vingtaine de mètres", relève le procès verbal et l'expert, qui doit passer début février, constatera les deux derniers accidents.

>> Lire aussi : déjà la sixième fois qu'une voiture s'encastre dans leur mur

Le conducteur, âgé de 16 ans, prend la fuite

Le vendredi 3 janvier dernier, dans la nuit, le couple de retraités est réveillé par un nouvel accident avec une voiture venue percuter leur mur. Plusieurs jeunes sont présents et sans traîner, ils parviennent à extraire le véhicule dont une roue est passée de l'autre côté du mur et dont le radiateur a été percé, pour prendre la fuite.
Forcément, il n'ira pas bien loin et les policiers, sur place, faisaient les premières constatations et recueillaient l'identité des passagers du véhicule qui étaient entendus. Seul le conducteur n'était pas présent mais très vite les enquêteurs l'identifiaient comme étant un mineur de 16 ans et demi donc non titulaire du permis de conduire et déjà bien connu des services de police.

Il menace le garagiste, lui dérobe une roue et récupère sans autorisation son véhicule

Le véhicule était remorqué dans un garage à Loudes et le lundi 6 janvier, alors que l'adolescent demeurait introuvable, on appernait qu'il récupérait son véhicule accidenté sans aucune autorisation et à l'insu du garagiste, non sans avoir changé une roue et en avoir dérobé une au préjudice de ce même garagiste.
Mieux encore : il avait auparavant contacté le professionnel en l'insultant et le menaçant de tout casser dans son établissement et en lui indiquant qu'il avait déjà, avant l'accident, récupéré sa voiture à la fourrière du Puy après y avoir pénétré par effraction. "Des faits qui sont avérés", confirment les serviceds de police

Interpellé jeudi au Puy

C'est finalement le jeudi 9 janvier que l'adolescent est repéré par une patrouille à pieds en centre ville du Puy. Discrètement, les fonctionnaires de la BAC (brigade anti criminalité) se rapprochaient de lui et l'interpellaient sans difficulté boulevard du Maréchal Fayolle. Il était présenté à un officier de police judiciaire qui prenait à son encontre une mesure de garde à vue. Vendredi matin, il était présenté au juge des enfants au palais de justice.
La procédure diligentée à son encontre a retenue les charges suivantes : délit de fuite après accident, conduite d'un véhicule sans permis, sans assurance et sans contrôle technique, conduite à une vitesse excessive, vol simple, menace de dégradation ou détérioration avec ordre de remplir une condition et enfin menace de délit contre les personnes avec ordre de remplir une condition.


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistes le 13 janvier 2020 - 21h12
Cet individu doit certainement être déjà dehors, une énième interpellation ne lui fera plus peur, il doit même rire au nez des forces de l'ordre.

Signaler un abus