Vitrines de Noël : toute la déco, au pinceau et en vidéo sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Vitrines de Noël : toute la déco, au pinceau et en vidéo

Date : 02/12/2019 | Mise à jour : 04/12/2019 18:13
Partager

Elle décore plus d'une soixantaine de vitrines de commerçants en Haute-Loire et contribue à la magie des Fêtes : rencontre avec Aurélie Chastagnol, artiste peintre... et mère Noël !

C'est devant la vitrine de l'UNICEF, rue Saint-Jacques au Puy-en-Velay, que nous retrouvons cette artiste-peintre ce lundi 2 décembre 2019. Un point de rendez-vous idéal pour nous afin de ne pas mettre en avant une activité commerciale.
Depuis une dizaine d'années maintenant, Aurélie Chastagnol vit de sa passion avec l'association Patchoulie et parmi ses activités, les vitrines de Noël prennent de l'ampleur.

Un Père Noël hipster, de drôles de lutins vapoteurs...

"On est obligés de refuser des demandes tellement qu'on est sollicitées", nous confie-t-elle, surtout que ses décorations de vitrine, aux accents parfois décalés, séduisent de plus en plus de commerçants ces dernières années. On retrouve ainsi un Père Noël hipster chez un barbier, de drôles de lutins de Noël chez un revendeur de cigarettes électroniques ou encore une licorne. 
Heureusement, grâce à son association Patchoulie, elle trouve toujours des soutiens d'autres artistes et finit par afficher arabesques, sapins, étoiles et autres motifs de Noël sur les vitrines concernées.

De 50 à 200 € par vitrine décorée.

Du Puy à Monistrol, en passant par Brioude, Espaly, Saint-Paulien ou Bellevue-la-montagne, elle réalise cette année la bagatelle de 65 vitrines, dont une quinzaine au Puy. Elle réalise un devis pour chaque vitrine, en fonction du thème choisi et de la surface à décorer, mais aussi du lieu. Il faut compter de 50 à 200 € par vitrine décorée.

Le travail d'artiste : un exercice de funambule

Le reste de l'année, Aurélie Chastagnol donne des cours de peinture et réalise d'autres types de travaux, comme des commandes de tableaux, ainsi que diverses activités avec Patchoulie... "ça me permet de jongler entre diverses activités artistiques qui au bout du compte arrivent à en faire une globale", explique-t-elle.
"Interpeller les gens" est son objectif, "qu'ils s'aperçoivent qu'il y a quelque chose de différent sur la vitrine, que ça les interroge et ça les marquera peut être davantage que le traditionnel Père Noël", ajoute-t-elle.

Ces petites mains qui contribuent à la magie de Noël

Pour effacer, il faut beaucoup d'eau chaude et un peu de liquide vaisselle. Et bien sûr un peu d'huile de coude : Aurélie peut le faire si nécessaire.
Enfin, si son activité est incontestablement une féérique pierre apportée à l'édifice de la magie de Noël, c'est aussi une façon d'éviter de "mettre des décorations extérieures comme des guirlandes qui perdent leurs paillettes et qui consomment de l'électricité". 




Maxime Pitavy




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...