Vidéo : le dernier pylône de la ligne électrique démonté à Monistrol sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Vidéo : le dernier pylône de la ligne électrique démonté à Monistrol

Date : 09/03/2018 | Mise à jour : 09/03/2018 11:09
Partager

Elle datait de 1941 et pour garantir les besoins électriques du département pour les 80 années à venir, elle a été remplacée par 250 pylones neufs. Un investissement de 132,5 millions d’euros pour RTE afin d'anticiper le développement du territoire entre le Puy-en-Velay, l’Yssingelais et Saint-Etienne.

Ce 7 mars 2018, Franc?ois Brottes, Pre?sident du Directoire de RTE et certains maires des 23 communes concernées, ont inauguré? la nouvelle ligne électrique a? 225 000 volts de 87 kilomètres, 2Loires, reliant Saint-Privat-d’Allier (Haute-Loire) a? Saint-Etienne (Loire).
En remplaçant la ligne existante datant de 1941, RTE, Réseau Transport d’Électricité?, permet de "renforcer durablement la sécurité? d’alimentation électrique de ce territoire dynamique" et d’accueillir de "nouvelles sources d’énergies renouvelables".

130 entreprises du bassin de vie pour 23,9 millions d'euros de commandes

Les travaux de la nouvelle ligne 2Loires ont été? réalises en association avec les acteurs locaux dans une optique de développement économique local et de préservation de l’environnement.
Durant les trois années de travaux, 130 entreprises de la Loire et de la Haute-Loire sont intervenues sur le chantier avec un total de 23,9 millions d’euros de commandes.

Plusieurs projets locaux

RTE a déjà soutenu à travers le PAP (Plan d’Accompagnement de Projet) de nombreux projets locaux portés par les communes et les communautés de communes traversées par la ligne 2Loires.
Parmi les projets réalisés : l’enfouissement de réseaux électriques et téléphoniques, le réaménagement ou l’extension d’écoles, de bibliothèques et de salles polyvalentes, etc. Ces initiatives locales sont soutenues à hauteur de 8% du coût de construction de la ligne, soit 6,6 millions d’euros pour le projet 2Loires.

Préservation de l'environnement

"De nombreuses actions ont été mises en œuvre afin de préserver l’environnement", se félicite RTE, que ce soit "la restauration de zones humides, la protection d’une colonie rare et menacée de chauves-souris avec la réhabilitation de gîtes à chiroptères ou encore le reboisement et la préservation de certaines forêts en partenariat avec le Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN) d’Auvergne, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et l’Office National des Forêts (ONF).

Un chantier d'envergure avec 132,5 millions d'euros investis

RTE a investi 132,5 millions d’euros dans ce projet pour accompagner les évolutions en cours et anticiper le développement futur du territoire entre le Puy-en-Velay, l’Yssingelais et Saint-Etienne.
En ciffres, cela donne huit ans d’échanges avec le territoire pour définir le projet et suivre les travaux,
100 réunions de concertation organisées, trois ans de travaux et d’emplois associés pour les entreprises prestataires de RTE, 23 communes traversées, 50 000 journées de travail, 87 km de ligne reconstruits,  250 pylônes construits,  8000 tonnes d’acier, 619 km de câbles déroulés et  100% des surplombs de l’ancienne ligne supprimés.


 

Ca.L.





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...