Une rose un espoir, pour que les autres vivent sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Une rose un espoir, pour que les autres vivent

Date : 10/04/2018 | Mise à jour : 16/04/2018 11:38
Partager

Le samedi 21 avril, les motards et leurs passagères sont invités à participer à une grande collecte de fonds au profit de la lutte contre le cancer.

L'opération, baptisée "Une rose un espoir", est organisée par l'association du même nom et se déroulera sur 13 communes du département.
Les bras chargés de roses, les équipages motards iront de porte en porte pour proposer une rose en échange d’un don minimum de 2€ au profit de la Ligue contre le cancer et de ses actions dans le département. Cette année aura lieu la première édition dans la Haute Loire.

Grande mobilisation solidaire des motards contre le cancer

Cette randonnée solidaire, chaleureuse et festive a pour objectif de sensibiliser, de mobiliser contre le cancer et surtout de rendre cette lutte visible. Gérard Merle, président du secteur Velay, a rappelé les grands principes de cette belle journée de mobilisation, lors de la conférence de presse organisée ce mardi 10 avril dans les locaux du Crédit Agricole, partenaire important de l'association, en présence de Michel Chapuis, maire du Puy, du Docteur Rafaillat, présidente de la Ligue contre le cancer Haute-Loire et de nombreux partenaires et bénévoles.

Pour éviter de déranger les personnes plusieurs fois, une croix à la craie blanche sera tracée sur le trottoir après le passage des motards.

Un principe simple et original

Les 163 équipages motards évolueront dans plusieurs communes à la rencontre des habitants afin de leur proposer une rose en échange d'un don de 2€ minimum. La journée commencera par un défilé motorisé qui partira d'Espaly pour rejoindre la place du Breuil au Puy. De nombreuses communes ont répondu à l'appel et accueilleront les équipages.
Michel Chapuis, maire du Puy, qui fera lui-même partie des motards sur cette journée souligne "Il existe une grande tradition de générosité sur la Haute-Loire (le département étant l'un des plus gros donateurs du Téléthon) et je suis sûr que les gens vont ouvrir leurs coeurs et leurs porte-monnaie".

Pour vous permettre le paiement de votre rose même sans monnaie, le crédit Agricole mettra en place un smart TPE, solution d'encaissement mobile des paiements via votre smartphone.

De généreux donateurs

L'association a déjà rencontré beaucoup de solidarité tout au long de la préparation de cette belle journée et Gérard Merle est fier de ce succès, lui qui pensait ne rassembler qu'une petite cinquantaine de motos. Là, outre les motards qui ont répondu à l'appel, c'est toute une chaîne de solidarité qui s'est créée rassemblant plusieurs maires et communes, des partenaires publics et privés, des bénévoles, le club de voitures américaines US43 et un gros soutien de 3 caisses du Crédit Agricole du Puy Ouest, des administrateurs, et même la caisse locale des salariés.
"Nous sommes forcement partenaires, puisque nous le faisons déjà depuis des années dans la Loire, ça fait partie des valeurs du Crédit Agricole d'accompagner ces mobilisations là" nous explique Gabriel Largeron, directeur de secteur.

L'intégralité des bénéfices pour la ligue contre le Cancer Haute-Loire

Cette journée de mobilisation sera au profit de la ligue contre le cancer du département et lui permettra de renforcer ses missions :

  • Chercher pour guérir
  • Prévenir pour protéger
  • Accompagner pour aider

Cette journée solidaire "Une rose, Un espoir", initiée par les motards du département, sera un moment de partage, qui durera le temps que la rose change de main et apportera des moments d'espoir accompagnés de sourires. Le Docteur Rafaillat nous précise "La ligue récupérera l'argent , qui sera dispatché sur des missions annuelles et j'espère que le résultat sera à la hauteur car Gérard et Michèle Merle ont fournit un travail herculéen"

Retrouvez les infos sur la page facebook Une rose, Un espoir en Velay

I.H.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journaliste le 22 avril 2018 - 19h51
Tout à fait gr, la langue française veut que quand il y a des hommes et des femmes nous utilisions le masculin mais les motardes ne sont pas oubliées loin de là. Quant aux passagers il n'y en avait pas d'inscrit à ma connaissance.

Signaler un abus

img_journalistegr le 16 avril 2018 - 18h17
Je pense que c'est la syntaxe qui laisse croire que les motardes sont oubliées. Elles sont largement présentes et ont toute leur place. Et toute mon admiration.

Signaler un abus

img_journalisteM le 16 avril 2018 - 16h00
C'est très désagréable de voir que le motarDES sont oubliées... ainsi que leurs passageRS..... Quel machisme et quelle misogynie !

Signaler un abus