Une rose un espoir : des résultats visibles sur le département sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Une rose un espoir : des résultats visibles sur le département

Date : 10/04/2019 | Mise à jour : 12/04/2019 17:47
Partager

Avec 17 000 € glanés en 2018 et un nouvel équipement permettant de mieux détecter les cancers de la prostate, la première édition "d'Une rose un Espoir" a porté ses fruits. En espérant que la récolte des 27 et 28 avril prochains soit aussi fructueuse.

Afin de sonner le rappel de l'action prévue les 27 et 28 avril 2019, toute l'équipe d'"Une rose un espoir en Velay", les partenaires et bénévoles se sont donné rendez-vous dans les locaux de l'agence du Crédit Agricole du Breuil ce mardi 9 avril. L'occasion aussi pour les personnes présentes de découvrir le fruit de leur mobilisation de 2018.

L'effet positif et concret de cette généreuse action à deux-roues

Le centre d'urologie du Velay basé à la clinique Bon secours dispose désormais d'un nouvel équipement permettant de mieux détecter les cancers de la prostate. Voilà l'effet positif et concret "d'Une rose un Espoir" 2018, opération menée par les motards des secteurs du Velay, partis proposer des roses de porte en porte, aidés par les voitures américaines de Route 43 US Car et tous les bénévoles.
Pilotes et passagers ont en effet récolté pas moins de 17 000€. Une vraie réussite pour la première édition de cette généreuse action à deux-roues.

Une présentation en avant-première

Les Docteurs Marlène Guandalino et Jacques Largeron, du Centre d'Urologie du Velay, avaient fait le déplacement afin de présenter en avant-première le Koelis Trinity, équipement financé en partie grâce à la collecte de l'action 2018 d'Une rose un Espoir en Velay, que la ligue contre le cancer de Haute-Loire a choisi d'attribuer au centre d'urologie du Velay.
Le docteur Guandalino, spécialisée en cancérologie urologique vient de rejoindre l'équipe d'urologues du Centre d'Urologie du Velay et connaît très bien cet appareil, présent au CHU de Clermont-Ferrand où elle était jusqu'alors praticienne.

"Nous améliorons la détection de 46 % et nous réduisons par trois le nombre de biopsies"

Intervenue dans la présentation du Koelis Trinity, le docteur Guandalino, souligne le fait que 71 000 nouveaux cas de cancer de la prostate sont détectés chaque année, faisant de ce cancer le plus fréquent chez l'homme.
"Jusqu'à présent, les biopsies étaient aléatoires et nous pouvions passer à côté de la tumeur, aujourd'hui avec cette machine et son logiciel permettant la fusion de l'image de l'IRM avec celle de l'échographie, nous améliorons la détection de 46 % et nous réduisons par trois le nombre de biopsies" souligne cette spécialiste. L'amélioration du dépistage et la meilleure prise en charge des patients est donc la belle conséquence de cet achat.  

Pour porter l'espoir encore plus haut !

Après avoir rencontré les nouveaux et les anciens partenaires, constitué les groupes d'équipages motards, déterminé les parcours, déposé un dossier d'autorisation en préfecture et commandé les roses, bénévoles et motards se préparent à régler les derniers détails afin que cette année le résultat soit encore plus grand qu'en 2018 !
C'est un travail de longue haleine, mais le résultat financié de la collecte restera encore cette fois sur le département, dans le but d'acquérir des matériels performants et innovants, de favoriser l'avancée de la recherche sur la prise en charge du cancer et d'améliorer l'accompagnement des malades et leurs familles sur notre département au profit de la lutte contre le cancer. 

Les 24 communes concernées

 
Aiguilhe, Arsac, Beaulieu, Blavozy, Brives-charensac, Chadrac, Chamalières, Chaspinhac, Chaspuzac, Coubon, Cussac-sur-loire, Espaly-saint-Marcel, Lavoûtes-Sur-Loire, Loudes, Le Monteil, Mézères, Polignac, Le Puy-en-Velay, Rosières, St Germain Laprade, Saint Vincent, Sanssac l'Eglise, Vals-près -le-Puy, Vorey

11 500 roses pour le monde de la solidarité   

Chaque année, le dernier week-end du mois d'avril, les bras chargés de roses, les équipages motards vont de porte en porte et de village en village pour proposer une rose en échange d'un don minimum de 2€ au profit de la ligue contre le cancer et de ses actions dans le département. Cette année, 24 communes seront visitées par les équipages motards d'Une rose un espoir et 11 500 roses seront proposées.
Michel Chapuis, maire du Puy-en-Velay salue la solidarité motarde et explique " C'est le monde de l'entraide, les motards ne se laissent jamais tomber et ce n'est pas étonnant qu'on les retrouve dans cette campagne de solidarité à travers cette action."
La solidarité, on la retrouve même chez les aînés, qui ne sont pas en reste puisque les résidents de Bel Horizon et Le Verger de Léa se sont engagés à préparer la mise en cravate de 400 roses : un bel exemple de solidarité intergénérationnelle !

Une mobilisation exemplaire

Gerard Merle, président de l'association Une rose un Espoir en Velay, profite de ce moment pour remercier les nombreux partenaires de l'action, qu'ils soient privés ou publics et souligne la bonne ambiance de l'équipe.
" C'est toute une équipe qui oeuvre ensemble soutenue par la Région, le Département, les nombreuses communes, les élus, les caisses du Crédit Agricole, tous les partenaires sans qui rien ne serait possible et les médecins urologues. Merci aux bénévoles, aux motards, aux voitures américaines pour ce magnifique travail et pour votre présence à tous ! " 

Si vous voulez aider il est encore possible de joindre Gérard Merle au 07 89 53 97 74. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues.
Un beau programme est prévu sur la place du Breuil le samedi 27 avril avec la présence des médecins urologues de la clinique Bon Secours.



Retrouvez l'édition 2018 en vidéo :




I.H



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistep le 13 avril 2019 - 07h08
belle initiative il faudrait passer dans les principales villes de la hte Loire la collecte serait plus importante et merci pour la clinique bon secours et son secteur urologie

Signaler un abus