logo_zoom

Une épreuve du circuit national de tir sportif à Beaulieu

Date : 20/02/2016 | Mise à jour : 22/02/2016 12:09
Partager

Près de 300 compétiteurs de toute la France se sont affrontés, dans des conditions optimales, ce week-end, au stand de tir de Beaulieu Emblavez.

C’est au stand de tir de Beaulieu-Emblavez que s’est déroulée, du vendredi 19 au dimanche 21 février 2016, une des manches du circuit national labellisé de tir sportif, destinée à déterminer les sélectionnés dans l’équipe de France.

Près de 300 inscrits étaient en compétition, pour tenter leur chance afin de participer à la dernière épreuve de sélection, qui aura lieu à Fleury les Aubray (Loiret), au bout de laquelle les meilleurs pourront intégrer l’équipe nationale. Les volontaires doivent participer à au moins trois manches pour prétendre intégrer le plus haut niveau et participer aux compétitions internationales.


La compétition Beaulieu s'inscrit dans la vingtaine de manches que comptent le circuit national. En fin d'année, les 20 premiers de chaque discipline peuvent alors prétendre à intégrer l'équipe de France.

La manche la plus importante du circuit national

La compétition de Beaulieu est une des plus recherchées de France. « La qualité de nos installations attire des compétiteurs de très haut niveau et de toutes les régions, comme par exemple les pré-sélectionnés olympiques Céline Goberville, du club de Creil, vice-championne olympique aux jeux de Londres, qui est ici aujourd’hui au pistolet, ou Alexis Raynaud à la carabine », se réjouit Henri Boyer, président du club.
Il faut dire que le stand de Tir de Beaulieu Emblavez est un des plus modernes du pays, avec un local de grande capacité - 1 650 m2 dont 40 postes de tir à 10 m, 15 à 25 m et 15 à 50 m - ce qui garantit des conditions idéales, avec un éclairage et un mercure constants, sans courants d’air, un affichage sur cible électronique, etc. Toute une structure dotée d’équipements modernes susceptibles de satisfaire les tireurs les plus exigeants.


Laurence Brize, elle, est sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Rio. A 39 ans, ce sera ses 5ème J.O. pour cette abonnée de l'équipe de France depuis 1993. Ce week-end, la licenciée de Beaulieu ne concourait pas car elle encadrait d'autres athlètes en tant que conseillère sportive départementale.

Des épreuves variées

Les candidats peuvent choisir plusieurs disciplines : le pistolet, la carabine ou l’arbalète à 10 m, le pistolet à 25 ou 50 m, le tir à la carabine de 60 balles à 50 m en position couchée, ou encore le « 3*20 » à 50 m pour les dames, qui consiste à tirer 20 balles en position couchée, 20 à genoux et 20 debout, en 1 h 45 maximum, et pour les messieurs le « 3*40 » à 50 m, qui consiste à tirer 40 balles en position couchée, 40 à genoux et 40 debout, en 2 h 45 maximum.
C’est le total des points cumulés sur les trois manches qui départage les prétendants. Les meilleurs d’entre eux participeront à une dernière épreuve à Fleury les Aubray, dont les vainqueurs pourront intégrer l’équipe de France. Compte tenu de l’importance du nombre de participants à Beaulieu, la compétition se déroulait sur trois jours de 9 h à 22 h 30.

Les jeunes filles en force

A noter que trois licenciées du club de tir de l'Emblavez se sont imposées, ce week-end, sur l'une des manches du circuit national de tir sportif à Beaulieu. Coline Gallien, Florence Ferriol et Manon Simon par deux fois terminent premières dans leur catégorie (JF) et leurs différentes disciplines.

N.S.

> Voir tous les résultats




Renseignements :
Tir Sportif Beaulieu Emblavez
Rue du Pont Blanc
43800 Beaulieu
Téléphone : 04 71 08 16 89
tsbe@tsbe.fr

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...