Une chasse aux œufs au milieu de la forteresse sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Une chasse aux œufs au milieu de la forteresse

Date : 20/04/2019 | Mise à jour : 21/04/2019 19:37
Partager

La traditionnelle chasse aux oeufs de Polignac a ce samedi 20 avril fait le bonheur des enfants et de leurs parents.

A la forteresse de Polignac pour la chasse aux œufs de ce samedi 20 avril, ce sont les parents qui marchent dans les pas de leurs enfants. Ils ont même parfois un peu de peine à suivre leur progéniture. Munis d’un seau ou d’un panier, les enfants arpentent le terrain de l’ancienne place forte en long et en large et en travers, à la recherche des petits galets colorés qui ont été dissimulés dans les moindres recoins des fortifications. « C’est les mauvaises herbes qu’il faut leur demander d’enlever l’année prochaine, quand on voit l’énergie qu’ils y mettent… » s’amuse un papa légèrement essoufflé. Au bout de huit galets de couleurs différentes, les enfants peuvent aller chercher leur récompense : un petit sachet d’œufs en chocolat. L’événement est prévu pour durer toute la journée.

Pâques dans un décor médiéval

En fin de matinée, plusieurs centaines de personnes se trouvaient sur place. « Il faut faire un petit effort physique pour monter jusque-là mais, vu le paysage et le soleil, ça vaut le coup, apprécie Corinne, qui escorte ses deux filles de 6 et 8 ans. Les adultes en profitent autant que les enfants au final ! » Pour faire face au succès de la manifestation, qui avait attiré près de 2500 personnes l’année précédente, les bénévoles de l’association « Forteresse Polignac patrimoine » ont vu les choses en grand : près de 1600 sachets ont été confectionnés. Pour permettre à tous de s’amuser, le terrain de la forteresse a été organisé en différentes zones, par catégorie d’âge : pour les enfants de trois ans et moins, les 4-6 ans et les 6-12 ans. En complément, des jeux en bois ont été disposés.  

Eddie RABEYRIN

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire