Un projet d'internat pour musiciens en herbe au collège de la Chaise-Dieu sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un projet d'internat pour musiciens en herbe au collège de la Chaise-Dieu

Date : 13/02/2020 | Mise à jour : 14/02/2020 15:02
Partager

Dès la rentrée 2020, cet internat appelé "Résidence à thème" devrait ouvrir pour une petite dizaine d'élèves spécialisés en musique, en lien avec le célèbre Festival de musique classique.

Le rectorat de l'Académie de Clermont-Ferrand travaille en concertation avec le Département de la Haute-Loire sur un projet pédagogique culturel de territoire pour le réseau du Haut Velay Granitique et plus particulièrement le collège de La Chaise-Dieu, dont l'objectif réside dans la création d'un «internat du XXIe siècle» appelé «Résidence à Thème».

En partenariat avec l'orchestre régional d'Auvergne et le Festival de La Chaise-Dieu

La volonté du Rectorat et du Département est de mettre en place à la rentrée de septembre 2020 cet internat – résidence à thème, pour 6 à 8 élèves de 6ème pour une spécialité : musique et plus spécifiquement enseignement instrumental spécialité cordes (violon, alto, violoncelle, contrebasse).
C'est le Conservatoire à Rayonnement Départemental (ndlr : CRD) de la communauté d'agglomération du Puy-en-Velay qui portera ce projet éducatif et culturel. Il sera porteur du projet pédagogique de cet internat en s'engageant sur des interventions hebdomadaires de professeurs du CRD au collège de la Chaise Dieu, mais aussi un travail en partenariat avec l'orchestre d'Auvergne et le Festival de la Chaise Dieu.

"Importantissime pour le développement du secteur et les effectifs du collège"

Le vice-président de l'agglomération du Puy Philippe Meyzonet, également maire de Félines, ne dissimule pas son enthousiasme. "Il y a un équilibre fragile concernant les effectifs du collège et c'est donc très important de voir le rectorat et le Département prendre cette décision", a-t-il déclaré mercredi soir en conseil communautaire, "c'est vraiment très encourageant, je suis très heureux de voir ce projet sur la table".
Autre point très positif pour le secteur : le partenariat avec l'IME (institut médico-éducatif) Maurice Chantelauze de la Chaise-Dieu (une soixantaine d'enfants et adolescents accueillis), "ce qui conforte l'établissement et le personnel en place", a aojuté Philippe Meyzonet.

15 000 € pour une année scolaire : "le coût de cette opération sera neutre pour la collectivité"

L'objectif est maintenant une ouverture de l'internat en septembre 2020 et une expérimentation de préfiguration pourrait se dérouler entre février et juin prochain avec une enveloppe budgétaire du rectorat qui couvrirait tous les coûts engagés. Le coût de ce projet est évalué à 15 000 € sur une année scolaire. Cette évaluation correspond au coût salarial pour trois enseignants du CRD à 1h30 d'intervention hebdomadaire et les frais de déplacements.
"Le coût de cette opération sera neutre pour la collectivité et fera l’objet d’un conventionnement avec le Conseil Départemental et le Rectorat", a précisé Madeleine Rigaud, rapporteuse du projet, "les 15 000 €, en recette et dépense, pour une année scolaire «pleine», seront à ajouter sur le budget du CRD durant la totalité de fonctionnement de ce dispositif".





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...