Un défilé solidaire pour ''La Marmite'' ce jeudi au Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un défilé solidaire pour ''La Marmite'' ce jeudi au Puy

Date : 30/01/2020 | Mise à jour : 05/02/2020 07:35
Partager

Initié par une poignée d'étudiants, il est gratuit et mettra en valeur des vêtements à la portée de tous, contrairement à la haute couture. Il sera même possible d'acheter les habits exposés au prix de la vestiboutique (environ 2 € par pièce).

- Photo d'illustration / DR Maxime Pitavy / Archive Zoomdici.fr -

Au mois de juin 2018, nous apprenions que l'antenne de la Croix Rouge Française (CRF) du Puy-en-Velay était sélectionnée avec cinq autres sites en France pour porter une expérimentation nationale nommée "Tiers-Lieux". Celui du Puy a été baptisé "La Marmite", et c'est un véritable bouillon de culture.

On y partage des repas... mais aussi des compétences

Un tiers-lieu, c’est un espace dédié à la vie sociale de la communauté. Physique ou virtuel, cet espace multi-usages, ouvert à tous, permet à des publics d’ordinaire séparés de se rencontrer et de partager des activités pérennes ou ponctuelles.
C’est un lieu collaboratif, de services, de partage et d’échange, dans lequel s’inscrit la logique du pair à pair : l’usager est un contributeur. Exit donc la relation de bénévoles à bénéficiaires. On y partage des repas... mais aussi des compétences : en informatique par exemple, mais il y a aussi des cours de langue et même EDF qui propose des ateliers pour apprendre à faire des économies d'électricité à domicile.

Infos pratiques

Le défilé aura lieu le jeudi 6 février à 18h30 à la salle Jeanne d’arc, l'entrée sera gratuite. A la fin de celui-ci une vente de vêtements sera organisée. Chacun pourra acheter aux prix des vesti-boutiques les tenues portées par les mannequins, il y aura aussi une tombola lors du défilé avec un lot à gagner. Une buvette et un buffet seront mis en place à l'issu du défilé. Une boite participative sera présente pour toute personne qui souhaite aider l'association. Tous les bénéfices serviront à financer les activités de "La Marmite".

Une cinquantaine de tenues présentées 

À l'origine du défilé, trois étudiants du BTS NRDC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client) du lycée Simone Weil au Puy : Salomé, Hémis et Joris. "Ça n'avait jamais été fait et ça peut être un bon moyen d'embellir ce lieu qui n'est pas toujours jugé à sa juste valeur", justifient-ils. Au terme de deux stages à "La Marmite", ils ont décidé de créer "un bel événement, aussi bien pour les participants que pour les spectateurs", explique Isabelle Biron, la référente du tiers-lieu vellave.
On retrouvera ainsi 25 mannequins bénévoles car "on a calculé le temps d'un défilé, de manière à ce que ce ne soit ni trop long, ni trop court (ndlr : environ 40 minutes), et avec 25 mannequins, pour deux passages, ça fait une cinquantaine de tenues présentées", nous détaille Hémis. 

Le concours d'une école d'esthétique, de coiffeurs et d'un mannequin professionnel

Il a d'abord fallu trier les vêtements au sein de toutes les vesti-boutiques partenaires (La Croix rouge, Emmaüs, le Secours catholique). "Je pense que recycler et réutiliser quelque chose de réutilisable, c'est important. C'est aussi une manière de donner une seconde vie aux vêtements", précise Hémis.
Le défilé a également été rendu possible par le concours de l’école d’esthétique, qui maquillera les mannequins, de l’aide de l'UNEC 43 (coiffeurs du Puy) qui bénévolement coifferont les amateurs avant le défilé mais aussi de Jordan Alphonsi (mannequin), qui a formé tous les participants pour le défilé. Notons aussi l'appui logistique de la mairie du Puy.

Quelles compétences ce défilé va-t-il

vous apporter

pour votre projet professionnel ?

L'organisation de ce défilé, c'est plus de deux mois de travail pour vous. On suppose que c'est beaucoup de travail ? Comment avez-vous procédé ? Qu'est-ce que ça va vous apporter comme compétences pour votre projet professionel ? La réponse d'Hémis, étudiante en BTS.


(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Maxime Pitavy




 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire