Un déconfinement par département : la Haute-Loire en vert ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Un déconfinement par département : la Haute-Loire en vert ?

Date : 28/04/2020 | Mise à jour : 28/04/2020 17:11
Partager

Parmi les nombreuses annonces du Premier Ministre Edouard Philippe ce mardi, celle d'un déconfinement différencié en vert ou en rouge selon les départements dès le 11 mai. De bon augure pour la Haute-Loire ?

Un déconfinement département par département et pas forcément partout de la même façon : c'est ce qu'a annoncé Edouard Philippe ce mardi devant les députés.
La stratégie pour le déconfinement va s'articuler autour de trois principes : "Vivre avec le virus, agir progressivement, adapter localement".

Dès le 7 mai, des indicateurs seront analysés dans chaque département

"La circulation du virus n'est pas uniforme dans le pays", a déclaré le Premier ministre, "cette circulation hétérogène créé de fait des différences entre les territoires. Il faut le prendre en considération dans la manière d'organiser le déconfinement". Les décisions seront prises département par département et dès le 7 mai, des indicateurs seront analysés dans chaque département : nombre de cas quotidien, nombre de lits disponibles dans les hôpitaux, capacité du système local de tests à être disponibles.
A partir de jeudi, les résultats sur ces différents indicateurs seront présentés département par département par Santé Publique France pour guider la préparation locale du déconfinement. Certains seront en vert, d'autres en rouge (déconfinement plus strict). Selon les trois critères évoqués, on peut penser que la Haute-Loire figurera dans la zone verte.
Après une première phase de déconfinement qui se fera par département le 11 mai, une nouvelle étape s’ouvrira le 2 juin pour trois semaines, avec de nouvelles mesures qui dépendront du niveau de l’épidémie.



Les autres principales annonces : 


Pas de réouverture des lycées avant juin

Le premier ministre a également fait savoir que la réouverture progressive des écoles se ferait le 11 mai et des collèges le 18 mai. Les lycéens ne reprendront pas avant le mois de juin. "Nous proposons une réouverture progressive des maternelles et de l'école élémentaire à compter du 11 mai, partout sur le territoire et sur la base du volontariat", a déclaré le Premier Ministre.
Dans un deuxième temps, à compter du 18 mai, "mais seulement dans les départements où la circulation du virus est très faible, nous pourrons envisager d'ouvrir les collèges en commençant par les classes de 6e et de 5e. Nous déciderons fin mai si nous pouvons réouvrir les lycées, en commençant par les lycées professionnels début juin", a-t-il ajouté.
Enfin, concernant les masques, il ne sera pas nécessaire en matenelle et élémentaire, mais obligatoire en collège et lycée.

Tous les commerces, sauf les cafés restaurants, pourront ouvrir à compter du 11 mai

Le télétravail doit être maintenu partout où c'est possible, au moins dans les trois prochaines semaines. "Le dispositif d'activité partielle, qui est un des plus généreux d'Europe, restera en place jusqu'au 1er juin", a assuré Edouard Philippe.
Les commerces rouvriront également à compter du 11 mai. Aujourd'hui, seuls certains commerces essentiels sont ouverts. Tous, sauf les cafés restaurants, pourront ouvrir à compter du 11 mai.

Culture : réouverture seulement pour les petites structures

Les médiathèques, les bibliothèques, les petits musées pourront ouvrir leurs portes dès le 11 mai. A contrario, les grands musées, qui attirent un grand nombre de visiteurs hors de leur bassin de vie, les cinémas, les théâtres et les salles de concert où l'on reste à la même place en milieu fermé, ne pourront pas rouvrir. Les salles des fêtes, les salles polyvalentes resteront également fermées jusqu'à cette marche du 2 juin.

Tout événement regroupant plus de 5 000 personnes annulé au moins jusqu'à septembre

Tous les événements qui regroupent plus de 5 000 participants, font à ce titre l'objet d'une déclaration en préfecture et qui doivent être organisées longtemps à l'avance, ne pourront se tenir avant le mois de septembre. La saison 2019-2020 de sport professionnel, notamment celle de football, ne pourra pas non plus reprendre.

Vie pratique

- Les cimetières seront à nouveau ouverts au public dès le 11 mai
- Les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés seront limités à 10 personnes.
- Il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique. Il ne sera possible ni de pratiquer dans des lieux couverts, ni des sports collectifs, ni des sports de contact. 
- Par mesure de précaution, les plages resteront inaccessibles au public au moins jusqu'au 1er juin.
- A partir du 11 mai, les attestations pour se déplacer près du domicile ne sont plus obligatoires, sauf pour les déplacements au-delà de 100 kilomètres, autorisés pour "motif impérieux, familial ou professionnel".

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisters le 29 avril 2020 - 12h58
HOoooooo la haut les parisiens !!!! nos très chères têtes pensantes, ici c'est le rural plus précisément la haute loire 43 !!! j'habite une petite commune et je dois rendre des comptes chaque fois que je sors, alors qu'il n'y a personne dans mon petit coin, ma liberté est soumise à VOS conditions d'en haut !!!! il faut adapter les règles en fonction du pays, gardez votre vie effrénée on n'en veut pas !!!! mais laissez nous jugez de notre bien être ...

Signaler un abus

img_journalisteHC le 29 avril 2020 - 10h34
il sera intéressant de connaitre la couleur des départements limitrophes. Il aurait été judicieux de permettre les déplacements dans les départements 15, 07, 48, 42, 63 pour permettre un minimum de retrouvailles familiales. Mais toutes les limites arbitraires sont injustes. Et je suis "un éternel mécontent" français quoi.

Signaler un abus