Tatouage : Le rendez-vous est donné à Blavozy ce weekend. sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Tatouage : Le rendez-vous est donné à Blavozy ce weekend.

Date : 04/01/2019 | Mise à jour : 06/01/2019 14:16
Partager

Cette convention mêle l'univers du tatouage et des cultures urbaines, avec concours de tatouages et stands variés (tresses, cosplay, maquillage pour enfants, vêtements...) pour trois jours (vendred/samedi et dimanche). Une vingtaine de professionnels sont attendus.

Comment avez-vous approché le tatouage ?

 Réponse de l'artiste Michiyo : "Depuis toute petite déjà je tatouais mes poupées Barbies avec un compas. Je me suis lancée tout récemment : en Juin 2018. Pourquoi? Car j'ai suivi et écouté les conseils de professionnels dont certains de renom comme David Raspoutine, qui ont apprécié mon travail et m'ont motivée à me lancer.". Du côté d'Art polynésien tattoo : "Pour moi, le tatouage est culturel, j'ai grandi dedans, avec ma famille. C'est un moment de partage, c'est à la fois beau et dur pour les deux. J'aime découvrir, le caractères des personnes à travers le tattoo et les échanges."

Votre rapport au corps à t'il changé au fil du temps ?

Michiyo : "Comme je viens de me lancer, il y a encore une certaine pudeur pour moi, on touche à l'intimité des personnes quand même ! Et certes, nous avons une responsabilité mais c'est plaisant car la relation est unique et agréable.". Pour Michel Pierre, du Loft 67. Il faut "Faire abstraction", un corps est comme un tableau. "C'est la philosophie du tattoo. Nous sommes un peu comme des chirurgiens. Et puis dans certains cas, ce que tu fais c'est thérapeutique. Les tatoués ressortent plus fiers, avec le sourire."

"J'ai couvert un tatouage de femme nue par une vierge." 

Quand l'on s'interroge sur les tatouages les plus fous demandés par les clients, du côté du Loft 67 ce sont les tattoos sur le crâne et le visage qui sont le plus impressionnants : un conférencier s'est tatoué le crâne et un docteur s'est fait tatoué le serment d'Hippocrate pour ne jamais s'en éloigner. Une fois un homme a fait la demande d'un tattoo au-dessus du sexe avec écrit en Anglais "petite feignasse". Pour d'autres c'est un tatouage très ancien de femme nue qui a été recouvert par une Sainte-Vierge. Pour d'autres, c'est la demande de réalisation en temps record qui a surpris, un homme a demandé de se faire faire le bras complet en trois fois huit heures et ce, sur trois jours d'affillées. 

Refus de tatouer les doigts, les paumes de main... 

Pour certains, le refus est clair quant aux zones tatouées comme les zones génitales, la paume des mains et paume des pieds ou encore les doigts car ça ne tient pas et l'on perd de la peau sur ces dernières zones. Pour d'autres c'est un refus de s'approprier la culture des autres : refus de faire du maori ou du tribal. Les tatouages Polynésiens par exemple, ont des significations avec des mots-clefs comme la réussite, la famille. Il refuse de tatouer "au hasard". Les clients viennent avec des bases de dessins et la construction du tattoo final se fait ensemble : Le triangle associé à la dent de requin symbolise la force. La croix maori le symbole de la protection ... Une culture à découvrir sur cette convention.

Côté tatoués : Regrettez-vous un Tattoo ? 

Non, pour ce groupe d'amis, la trentaine, fiers de porter leurs tattoos. Oui, pour Julie, la vingtaine: "Je l'ai fait sur un coup de tête à  16 ans, avec un dessin que je trouvais beau. Avec la maturité, il ne plaît plus. C'est une erreur de jeunesse."

Sigle infini, plumes, aigles ou loups quels-sont les tattoos trop vus ? 

Selon les passants les tattoos trop vus sont : Les noms/prénoms, le fameux "tribal de kéké", le coeur, les dates de naissances en chiffre romains, la plume, le pissenlit avec les hirondelles qui s'envolent le signe infini ou le combo des deux : Une plume dans le signe infini... Et dans un autre style vu et revu : le visage de Johnny Halliday, la tête de loup/lion, ... 

A.M

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteSR le 7 janvier 2019 - 09h54
combien de nos compatriotes sont allés se faire tatouer (ça a un prix) et qui sont allés manifester avec un gilet jaune parce que les fins de mois sont difficiles ?

Signaler un abus