Séisme en Ardèche : des secousses ressenties en Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Séisme en Ardèche : des secousses ressenties en Haute-Loire

Date : 11/11/2019 | Mise à jour : 12/11/2019 08:54
Partager

Des secousses du séisme qui a eu lieu ce lundi matin en Ardèche sont remontées en Haute-Loire et au-delà. Des altiligériens ont partagé leurs témoignages.

Le bâtiment de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse n'a pas été touché, ni aucun site Seveso d'après la préfecture de l'Ardèche.

La terre a tremblé ce lundi 11 novembre 2019 au Teil, à 26 km au Sud de Privas, à la limite Drôme-Ardèche. A 11h52 précise a eu lieu un séisme de magnitude 5,3 sur l'échelel de Richter, dont l'épicentre est situé à une dizaine de kilomètres de Montélimar. Des secousses ont été ressenties sur une très grande zone, de la Drôme jusqu'à Montpellier, en passant par Lyon et l'Ardèche. Le bilan s'élève à trois blessés légers, essentiellement des crises de panique d'après la préfecture de l'Ardèche. Un ouvrier serait plus grièvement touché après être tombé d'un échafaudage.

> Voir les relevés du Bureau Central Sismologique Français

Aucun dégât n'est à déplorer en Haute-Loire selon la préfecture.

« Les lustres ont bougé »

Mais le tremblement de terre s'est aussi manifesté en Haute-Loire où quelques altiligériens ont fait part de leurs témoignages, comme Séverine de Langeac : « j'étais tranquillement dans mon canapé et ma table s'est mise à trembler, les fenêtres aussi, c'était comme si un train passait à quelques mètres de la maison ». Même chose pour Frédéric à Vals-Près-le-Puy : « c'était relativement léger mais ça s'est senti quand même. J'étais avec 5 personnes et on est seulement deux à l'avoir senti, donc c'est pour dire ». Dans le centre du Puy, Damien dit avoir « ressenti de légères secousses à 11h55, les lustres ont bougé ». D'autres secousses ont été ressenties à Saint-Germain-Laprade, Brioude, Taulhac ou encore Langogne.

Les mesures prises sur place

En Ardèche, les écoles primaires et secondaires du Teil sont fermées ce mardi pour vérifier la stabilité des bâtiments. Trois gymnases ont été réquisitionnés pour héberger les habitants concernés.
Ce lundi soir, la circualtion était interdite aux poids lourds de plus de 7,5t sur la RN102 entre le carrefour du Buis d'Aps et la limite-Drôme-Ardèche. Elle était interdite à tous les véhicules dans le quartier du Melas dans les deux sens.
En cas de répliques, il est conseillé de rester éloigné de toute construction.



Séisme
Carte publiée par le bureau sismologique français, répertoriant les différents points de secousses selon 348 témoignages.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteNG le 13 novembre 2019 - 08h44
Habitant face à la centrale de Cruas, ce badaboum et l'absence d'électricité pendant les minutes qui ont suivi nous ont fait pensé au pire ... à l'accident nucléaire. Finalement, ce séisme a le point positif qu'il va nous faire réfléchir sur le risque et l'emplacement de nos centrales ...

Signaler un abus

img_journalistejj le 12 novembre 2019 - 23h16
La théorie du complot... Comment une explosion nucléaire pourrait produire un séisme d'une magnitude aussi importante sur une zone aussi étendue ... Le tout, en passant l'absence de radioactivité détectée...

Signaler un abus

img_journalisteA le 12 novembre 2019 - 20h53
Pour une fois je ne me suis pas fait incendié par mon épouse car grâce au séisme j'ai pissé dans la cuvette !

Signaler un abus