logo_zoom

Salon de l'agriculture : des podiums beaux et bons pour la Haute-Loire

Date : 05/03/2016 | Mise à jour : 05/03/2016 15:27
Partager

Le département a récolté de nombreuses récompenses au salon de l'agriculture. Parmi elles, le prix de la meilleure laitière des Tarentaises... Retrouvez le palmarès.

Ce samedi 5 mars est la journée dédiée à la Haute-Loire au salon de l'Agriculture. C'est l'occasion de faire le point sur les différents prix reçus par les éleveurs et artisans du département tout au long de cette semaine. Les éleveurs présents sur le salon sont considérés comme les producteurs des meilleurs produits français. Tous les animaux sont sélectionnés pas les organismes de sélection et les unités nationales de sélection et de promotion des races. La Haute-Loire est très bien représentée dans ces concours de l'excellence. Ils sont plus de 1 200 éleveurs présents du 27 février au 6 mars avec 2 400 animaux de 371 races différentes. Les différents concours priment les bovins, les ovins, les caprins, les porcins, les équins, les asins et les canins.

Pluie de récompenses

Deux vaches de Richard Tholance ont été récompensées. Dans l’élevage de Loudes, Holabelle a terminé 3e des vaches en 1ère lactation en 100 jours ou terminée et Espérance a reçu le premier prix de la vache ayant terminé deux ou trois lactations. Les deux primées sont de race Abondance. Dally est de la même race. Cette vache de 7 ans a, elle, été récompensée dans la catégorie des vaches ayant quatre lactations terminées ou plus. Elle repart dans son élevage d’Ally, chez Robert Morel, avec le premier prix. Et également celui de la Meilleure fromagère et le Prix de Championnat Adulte.

La meilleure laitière des Tarentaises est en Haute-Loire

Pour les vaches en cours de 5ème lactation ou plus, c’est Ariel qui a été primée. Cette Tarentaise de 10 ans appartient au Gaec Quayrel Sabatier, à Mercoeur. Elle a également reçu le prix de la Meilleure laitière de Race. En deuxième et troisième position de ce classement, on retrouve Isora, une Montbéliarde du Gaec Elevage Negron de Bains et Griotte, également une Montbéliarde de cette même exploitation.
A 7 ans, Désirée, Montbéliarde d’André Eymard de Sanssac-l’Eglise, a été positionnée sur la troisième marche du podium des femelles en 5ème lactation.

Quinze médailles altiligériennes

Pour les produits divers aussi, la Haute-Loire a été récompensée. Des médailles d’or ont été attribuées au domaine des Marmottes de Fay-sur-Lignon pour leurs apéritifs à base de vin et leur liqueur à base de plante, à Udivel de Craponne-sur-Arzon, également pour de la liqueur à base de plantes, à Gerentes S.A.S. pour ses fromages frais lissés nature et à la fromagerie de Beauzac pour ses fromages au lait de vache à pâte persillée. Le domaine des Marmotte a reçu une autre médaille, d’argent cette fois, pour ses confitures aux myrtilles.
L’argent a récompensé par deux fois les Jésus secs traditionnels ou à l’ancienne, la saucisse sèche traditionnelle ou à l’ancienne de 200 à 400g de l’entreprise Manet Frères basée à Yssingeaux. Elle a également reçu deux médailles de bronze pour la rosette traditionnelle ou à l’ancienne de 1200 à 2800g. La salaison du Velay a, elle aussi, reçu une médaille de bronze pour la rosette traditionnelle.
Gerentes a eu une médaille de bronze pour son bleu de montagne et le Gaec du Bracouny pour ses fromages au lait de vache à pâte pressée non cuite.

Vous aimerez aussi

Commentez

img_journalisteD le 8 mars 2016 - 17h46
J'ai eu la chance de participer au Salon cette année, et il faut dire que la Haute Loire a bien été représentée, de supers produits avec de supers producteurs, chapeau Messieurs et Mesdames, vous qui permettez à la France de Rayonner. Durand de Gymlib

Signaler un abus