Roland Vieira : "On est capable de se mettre au niveau" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Roland Vieira : "On est capable de se mettre au niveau"

Date : 08/08/2019 | Mise à jour : 08/08/2019 17:43
Partager

Le coach du Puy Foot s'est confié à la presse locale a la veille du premier match de National à domicile contre Créteil.

Avant la réception de Créteil ce vendredi 9 août, Roland Vieira a reçu les médias locaux dans les décors flambants neufs de l'espace presse, pour se confier sur les débuts du Puy Foot 43 en National.

"On a envie de démarrer une aventure tous ensemble"

Une saison à ce niveau, c'est une grande première pour Le Puy Foot à l'ère du football moderne. "Ça correspond un peu à ce que le club a vécu il y a une trentaine d'années" déclare Roland Vieira. En effet, le CO du Puy (ancien nom du club) a évolué en D2 de 1984 à 1989. Mais le système de championnat n'était pas du tout le même qu'aujourd'hui. "La médiatisation est beaucoup plus importante. Cette semaine, les bénévoles et les dirigeants ont beaucoup travaillé pour l'organisation du match" déclare le coach. "On espère que le public répondra présent. On a envie de démarrer une aventure tous ensemble"

Les matchs de National seront retransmis sur la page YouTube du National et sur FFFtv.



"Ne pas se satisfaire des défaites"

Comme la saison dernière (défaite 0-1 contre Blois), Le Puy Foot s'est incliné lors de la 1ère journée de championnat, sur le même score, face à Laval (le 2 août). Certains y voient une défaite encourageante, mais le coach Vieira espérait mieux "On ne va pas commencer à se satisfaire des défaites. On a été capable de se mettre au niveau, et un match nul aurait été légitime. On ne peut pas se contenter des bonnes prestations, le plus important ce sont les points. Nous voulons notre revanche vendredi".

Objectif maintien

"Le championnat de National est très difficile. Le match contre Laval était très fermé. On a eu deux grosses occasions sans marquer. Ils ont ouvert le score dans la foulée et la fin du match a été très compliquée" raconte Roland Vieira. "On veut faire comme la saison dernière : construire nos matchs petit à petit. Ne pas forcément partir à l'abordage dès le début du match au risque de courir après le score. On ne perd pas de vue notre objectif de la saison : le maintien.".

Sans Elie et Perrot. Avec Dufau et Gouache

Vendredi face à Créteil, Le Puy Foot devra composer sans sa paire de défenseurs, Romain Elie et Kevin Perrot, tout deux blessés. En revanche, l'effectif vera revenir Joris Gouache et Loîc Dufau, tout deux de retour de suspension. Ce dernier, qui a porté le brassard de capitaine toute la saison dernière, ne sera pas forcément dans le 11 de départ assure Roland Vieira. Le coach ponot possède un effectif complet, qu'il sait manier, et qui lui permet de palier les absences des cadres.

Meilleure défense et meilleur buteur la saison dernière

Si Le Puy Foot doit en partie son accession en National à l'efficacité de sa défense (meilleure défense la saison denière avec 19 buts encaissés en 34 matchs), elle le doit également à son attaque et son buteur providentiel, Tony Do Pilar Patrao, auréolé du titre de meilleur buteur de la poule B de National 2 avec 17 buts. L'attaquant pourra compter sur les nouvelles recrues offensives (Ramon, Fleury, Gouache) pour faire trembler les filets.



Allevinah a effectué ses débuts au Clermont Foot

L'expérience de Patrao formait un duo redoutable avec la vitesse de Jim Allevinah. Ce dernier a justement effectué ses débuts en Ligue 2, avec le Clermont Foot. "Je l'ai appelé pour le féliciter de ses débuts. J'ai lu des résumé où il s'en sortait bien." assure Roland Vieira. En effet, les débuts de l'international gabonais ont été satisfaisants, car le Clermont Foot est leader après deux journées et l'ancien ponot est à chaque fois rentré en cours de match.

Les joueurs ponot et leur coach espèrent bien voir les 500 places de la tribune du Stade Massot se remplir vendredi soir à 20h (ouverture du guichet à 19h), pour le début de cette nouvelle aventure.

Valentin BONNEFOY



 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...