Rives de la Borne : une opération pour prévenir les inondations sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Rives de la Borne : une opération pour prévenir les inondations

Date : 11/07/2018 | Mise à jour : 11/07/2018 14:49
Partager

Eviter les crues, les embâcles et les formations d'îlots végétalisés. Tel est le principal objectif de la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay et du SICALA (Syndicat InterCommunal d'aménagement de la Loire et de ses affluents) qui interviennent actuellement sur une partie des rives de la Borne, dont la collectivité est propriétaire.

La loi stipule que chaque propriétaire riverain est tenu d'entretenir régulièrement les cours d'eau qui traversent ses terres. C'est à ce titre que la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay intervient cet été sur les rives de la Borne, dont elle possède des seuils ainsi que des terres rives gauche et droite, sur lesquelles elle a notamment déployé une voie verte.

Dévégétaliser pour permettre un meilleur écoulement de la Borne et limiter le risque de crue

En ce qui concerne les seuils, le but est d'éviter leur végétalisation et donc un risque en cas de crue de la Borne mais aussi d'enlever la végétation qui a colonisé les atterrissements dans les cours d'eau et qui les fixent.
Suite à cette opération, si la prochaine crue est suffisamment forte, les atterrissements devraient être remobilisés, les galets et minéraux déplacés et les écoulement de la Borne seront facilités au sein de son lit mineur. Cela devra entraîner une diminution des risques d'inondation en cas de crue.

Le bois coupé lors des opérations sera déposé à proximité des berges. Le bois dit "de chauffage" pourra être distribué aux habitants ainsi qu'à des associations. Les petits végétaux ne présentant aucun risque d'obstruction seront laissés sur place. Ces derniers seront dégradés par le milieu naturel.



Limiter les dégâts en cas d'intempérie

Les arbres qui sont tombés dans la rivière ou qui vont tomber, présentent un risque d'embâcles. L'objectif est d'enlever ces arbres des berges ou du cours d'eau afin qu'en cas d'inondation ils ne puissent former des embâcles et donc entraver les ponts, provoquant un sur-risque de crue et des dommages importants.
Cette action est d'autant plus nécessaire suite aux chutes de neiges du mois de mai dernier, qui ont cassé et affaibli de nombreux arbres.

Les travaux effectués par une équipe d'insertion du SICALA

Ces travaux sont effectués par le SICALA, en lien avec la Communauté d'agglomération du Puy-en-Velay, propriétaire des espaces concernés par ces travaux.
Le SICALA fait intervenir une équipe d'insertion. Ils ont commencé par le seuil d'Emile Roux il y a quelque jours. Ils ont continué autour du seuil des abattoirs ce mercredi. L'opération prévoit ainsi trois semaines de travaux en juillet et quelques jours en août. Elle concerne les rives de la Borne sur les communes d'Espaly, du Puy-en-Velay, d'Aiguilhe et de Chadrac.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisted le 11 juillet 2018 - 20h25
Très bonne initiative qui n en déplaise à certains sont nécessaires. Nos élus doivent protéger leurs concitoyens

Signaler un abus

img_journalisterj le 11 juillet 2018 - 14h35
Encore et encore des projets pour se faire prendre en photo et dépenser un peu plus. Pour protéger qui ? Des maisons construites dans le lit de la Borne? Laissons faire la nature, les crues centenales sont incontrôlables et ce ne sont pas quelques brindilles présentes sur le lit de la rivière qui l'empêcheront de prendre son chemin. Demandons à ceux qui ont pensé les ponts de l'agglomération pourquoi ils les ont fait si haut: Espaly (en ruine), Estroulhas, les Carmes, Tordu.

Signaler un abus