Quelques éclaircissements sur les accidents mortels survenus cette semaine sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Quelques éclaircissements sur les accidents mortels survenus cette semaine

Date : 10/07/2020 | Mise à jour : 13/07/2020 06:42
Partager

Vitesse et alcool sont pointés du doigt dans le choc frontal survenu à St-Romain-Lachalm dimanche alors que pour les tracteurs renversés, c'est une absence d'arceau de protection que les premiers éléments de l'enquête mettent en relief. Le Parquet du Puy donne quelques détails.

- Photo d'illustration / DR Maxime Pitavy / Archive Zoomdici.fr -

Trois accidents mortels sont survenus cette semaine, ayant endeuillé le département. Le Procureur de la République Nicolas Rigot-Muller transmet par voie de presse quelques éléments.

Un taux d'alcoolémie trois fois supérieur à celui autorisé

Le premier accident concernait un choc frontal entre deux véhicules qui s'est déroulé peu après minuit le 5 juillet 2020 à Saint-Romain-Lachalm. Il a occasionné le décès d'un conducteur, âgé de 19 ans, et des blessures à sa passagère ainsi qu'aux occupants du véhicule percuté.
Les investigations ont établi que le chauffeur décédé conduisait à vitesse excessive et présentait un taux d'alcool dans le sang de 2,70 g, soit plus de trois fois le taux maximum autorisé.

Absence d'arceau de protection sur le tracteur, déclivité importante et difficultés d'adhérence

Le second accident est intervenu sur la Commune de Rosières le 6 juillet 2020. Les deux occupants d'un tracteur, âgés de 12 et 54 ans, sont décédés sur le coup. Les premiers éléments de l'enquête mettent en exergue comme causes du drame, l'absence d'arceau de protection sur le tracteur, la déclivité importante du terrain ainsi que les difficultés d'adhérence sur des herbes sèches.

Encore une absence d'arceau de protection

Le troisième accident mortel est survenu à Saint-Bonnet-le-Froid le 8 juillet 2020. Le conducteur est décédé lorsque le tracteur qu'il conduisait s'est renversé. La victime était âgée de 71 ans. Dans cette hypothèse également, le tracteur n'était pas équipé d'un arceau de protection.

- Photo d'illustration / DR Maxime Pitavy / Archive Zoomdici.fr -

 
Partager

Vous aimerez aussi