Puy de Lumière sort de son silence de cathédrale sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Puy de Lumière sort de son silence de cathédrale

Date : 18/06/2018 | Mise à jour : 18/06/2018 15:41
Partager

Ne pas pouvoir profiter du son pendant les illuminations en vieille-ville : c'était l'un des principaux griefs des spectateurs, qui désormais grâce à une application mobile (une première en France), pourront vivre la scénographie en totale immersion sonore et de manière personalisée.

Une totale immersion sonore... C'est la promesse de cette application qui va permettre au public de profiter du son des spectacles, directement sur un smartphone, avec des écouteurs ou un casque. 
D'un point de vue technique, l'application se synchronise avec le film, il n'y a donc aucun décalage sonore entre ce que l'on voit et ce que l'on entend, quel que soit le moment où l'on arrive sur le lieu de projection. 

La Cathédrale monte le son

Suite au lancement des animations, rapidement, des riverains du quartier de la cathédrale s'étaient plaint de cette bande sonore envahissante. Il avait donc été décidé de couper le son pour ce site. C'était LE point d'amélioration sur lequel les équipes Tourisme avaient à cœur de se pencher. Le son de la Cathédrale devait être proposé au public, elle qui demeurait silencieuse malgré sa superbe scénographie.
Le son à la Cathédrale est donc de retour. Grâce à l'application Puy de Lumières et son système de synchronisation, il suffira de lancer l'application, mettre ses écouteurs et se laisser emporter par la magie.

Une prouesse technologique, une première en France !

Le Puy-en-Velay est la première ville à développer ce concept autour d'un spectacle lumières, afin d'offrir au public une manière différente de profiter des scénographies. C'est un travail de longue haleine qui avait été engagé il y a des mois entre les équipes de l'Office de tourisme et Gilbert Coudène.
Avec l'approche numérique de l'entreprise Electro Concept, l'application Puy de Lumières est apparue comme une évidence pour personnaliser l'écoute des spectacles.

La mise en place de cette application ne veut pas dire qu'il n'y a plus de son sur les différents sites. Le public peut toujours profiter du son en direct sur les monuments (sauf la Cathédrale). La mise en service de l'application Puy de Lumières vient en soutien du dispositif sonore, et offre une possibilité d'écoute différente mais très immersive.

"L'un sans l'autre, cela fonctionne[...] mais les deux ensemble donnent un rendu complètement différent"

"Puy de Lumières, c'est un tout", explique Gilbert Coudène, le concepteur et metteur en scène du spectacle, "c'est une image collée à une musique. L'un sans l'autre, cela fonctionne bien sûr, c'est un langage qui parle à tout le monde, mais les deux ensemble donnent un rendu complètement différent", assure-t-il.
C'est à partir de ce constat, et face à l'arrêt du son à la Cathédrale, qu'ils ont travaillé avec l'Office de Tourisme pour trouver la solution.

"Croyez-moi c'est une expérience tout à fait différente"

La société Electro Concept a tout de suite compris que le challenge de cette application était de calquer la bande sonore sur l'image. La mise en service de cette application répond à une prouesse technologique : dès lors que le spectateur lance l'application, la bande sonore est synchronisée sur la projection.
"Avec de simples écouteurs, l'utilisateur peut entrer dans une immersion totale. Les yeux rivés sur la scénographie, et le son (plus ou moins fort) dans ses écouteurs. Nous l'avons testé, croyez-moi c'est une expérience tout à fait différente", ajoute le metteur en scène.

>> Découvrez un bref aperçu du spectacle en vidéo, en plein coeur de la foule (reportage lors du lancement en décembre 2016) :


 

Tous les sites équipés dès le 21 juin

La Cathédrale ne sera pas le seul monument à bénéficier de ce dispositif unique. En effet, dès le 21 juin, tous les sites de Puy de Lumières seront équipés de ce système. Le public pourra donc vivre en immersion totale chaque scénographie s'il le souhaite sur : le musée Crozatier - le Théâtre - l'Hôtel de Ville - la Cathédrale – la chapelle Saint-Alexis – le rocher Saint-Michel d'Aiguilhe – la médiathèque et le Vieux Pont de Brives-Charensac.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...