Préfecture de Haute-Loire : Yves Rousset s'en va, Nicolas De Maistre arrive sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Préfecture de Haute-Loire : Yves Rousset s'en va, Nicolas De Maistre arrive

Date : 27/03/2019 | Mise à jour : 28/03/2019 06:24
Partager

Nicolas De Maistre a été nommé ce mercredi 27 mars 2019 en Conseil des ministres, préfet de la Haute-Loire. Il prendra ses fonctions dès le 15 avril prochain.

L'annonce est tombée ce mercredi 27 mars 2019. Nicolas De Maistre, actuel secrétaire général à la préfecture de Seine-et-Marne, a été nommé préfet de la Haute-Loire en Conseil des ministres ce mercredi 27 mars 2019. Il prendra donc la place d'Yves Rousset, 64 ans, arrivé le 4 septembre 2017 au Puy-en-Velay. Ce dernier a, quant à lui, été nommé préfet du Loir-et-Cher, un département plus important en termes de nombre d'habitants, plus de 332 000 habitants contre presque 230 000 en Haute-Loire.

>> A lire aussi le bilan de l'année 2018 fait par Yves Rousset le 25 janvier 2019 : Voeux du préfet : "L'Etat est souvent critiqué et même oublié"

Le préfet -- qui aura essuyé de nombreuses critiques, notamment de la part des Gilets jaunes, mais aussi de la population mécontente de la réactivité du déneigement ou de la multiplication prévue des radars automatiques -- quitte donc le territoire altiligérien pour rejoindre celui de Jacqueline Gourault. La ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales avait d'ailleurs rendu visite à Yves Rousset à deux reprises, la première fois au lendemain des événements violents intervenus en marge du mouvement des Gilets jaunes du 1er décembre 2018, et la seconde pour signer le contrat nommé "Action Coeur de Ville". La ministre serait à l'origine de sa nomination, a-t-on appris des services de la préfecture.

Yves Rousset sera resté un an et demi en Haute-Loire. En général, en Haute-Loire, les préfets restent en poste, entre un an et demi et deux ans et demi.







Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteM le 29 mars 2019 - 07h54
Certes il s 'est opposé à LW et après quel résultat cela a donné pour la haute Loire ? Qui à part les gens du "milieu" se soucient de cela. Le manque de discernemnt lors de l'épisode neigeux, le manque de fermeté face aux manifs resteront même si l'épisode du 1 décembre le grandira. On ne va pas quand même proposer une statue pour ce grand homme arrêtez le délire on demande discrétion, efficacité et rigueur point.

Signaler un abus

img_journalistep le 28 mars 2019 - 21h58
Pour la sécurité routière Mr le prefet ne devait pas rouler en ville, a voir les centaines d' infrations par jour et en ville il faudrait commencé par être un peu moins laxiste de ce côté avant d' avoir envisagé de commender des radars....

Signaler un abus

img_journalistea le 28 mars 2019 - 17h46
Merci Monsieur le Préfet pour tout ce que vous avez fait, merci d'avoir tenu tête à LW et d'avoir su affirmer votre sens de la justice ; en espérant que vos nouveaux cieux seront plus sereins et désolé pour ces GJ qui ont montré une bien piètre image de notre beau département. Bonne route Monsieur et encore Merci

Signaler un abus