Pays des Sucs : polémique autour de l'attribution d'un fonds de concours communautaire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Pays des Sucs : polémique autour de l'attribution d'un fonds de concours communautaire

Date : 09/07/2019 | Mise à jour : 11/07/2019 11:25
Partager

Trois élus de l'Yssingelais ont critiqué l'une des propositions de fonds concours.

Pierre Astor, le maire de Retournac, en invitant les élus communautaires jeudi 4 juillet 2019 à la piscine municipale - dont l'accueil, les vestiaires, les douches et les sanitaires viennent tout juste d'être refaits - a voulu donner un avant-goût de l'été. 

Des travaux en vue de l'ouverture du pôle médical

Et si l'ambiance semblait de prime abord détendue lors de ce conseil communautaire au bord des bassins, la discussion autour d'un fonds de concours attribué à la commune d'Yssingeaux, liée à l'ouverture prochaine du pôle médical à Chaussand, a vite tourné au vinaigre. Ce financement a été sollicité pour prévoir les travaux de réfection de la rue d'Arfeuil et ceux de l'extension du réseau public d'électricité. Les dépenses, estimées à 98 713,66 euros, devraient être couvertes par le fonds de concours "santé" à hauteur de 50%, la commune d'Yssingeaux finançant l'autre moitié.

"Un projet totalement différent des autres"

Pour l'opposition Claude François, qui avait déjà émis des réserves en conseil municipal dès le début de ce projet d'implantation est vite remonté au créneau : "C'est un projet totalement différent des autres. On va verser de l'argent pour ce projet privé porté par la Semcoda qui, elle, va engranger des bénéfices." "L'argent va simplement servir aux travaux de réfection de la chaussée et à étendre le réseau d'électricité", a rappelé Isabelle Servel, Vice-Présidente en charge des finances. "Et puis, on ne sait pas qui il va y avoir dans ce pôle médical", - l'élu yssingelais faisant allusion au coût élevé des locaux au mètre carré et donc à la frilosité des professionnels à s’y installer. "On est dans le cadre d'un pôle médical qui doit permettre aux professionnels de santé de se rassembler, pas dans celui d'une maison médicale", a tempéré Bernard Gallot, le Président de la CCDS. "Et il est hors de question d'apporter le moindre centime à un investissement privé. On apporte juste une contribution à un projet communal", s'est-il défendu.

Les autres attributions de fonds de concours

D'autres fonds de concours devraient également être accordés à la commune de Beaux pour consolider l'assemblée d'Arzilhac et le petit patrimoine, à St Julien du Pinet pour créer des sanitaires à Glavenas, afin de rénover la salle polyvalente. Bessamorel va également bénéficier de ces fonds pour réhabiliter,  mettre en valeur son patrimoine communal et reprendre la voirie. Les travaux de mise en conformité de l'abattoir d'Yssingeaux pour le bien-être animal devraient recevoir eux un fonds de concours de 3 500 euros. Les travaux de la piscine de Retournac, dont le coût est estimé à 600 000 euros HT, et même si l'équipement n'est pas d'intérêt réellement communautaire - car ouvert seulement deux mois dans l'année -, le bureau des Vice-Présidents a proposé de soutenir ce projet dans un cadre économique sur la base d'un fonds de concours de 10% avec un plafond de participation communautaire de 100 000 euros.

Une aide aussi pour le pôle médical de Grazac

Enfin, c'est la commune de Grazac, qui projette l'aménagement d'un pôle médical au 1er étage d'un bâtiment communal, qui a sollicité la CCDS pour un fonds de concours "Santé". Un kinésithérapeute, un cabinet infirmier, un podologue, voire d'autres professionnels de santé devraient s'y installer, mais pas de médecin, ce qui le qualifie de plateau médical "secondaire". Les dépenses sont estimées à 238 281 euros HT. Une enveloppe de 50 000 euros, soit la moitié de l'enveloppe d'un pôle médical pourrait être attribuée, dans la double limite du taux de 50% de l'autofinancement restant après subvention et d'un minimum de 20% de financement communal. Au moment de valider ces propositions de fonds de concours, Claude François a préféré s'abstenir ainsi que deux autres élus d'Araules et de Retournac.

M-A.B.





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...