logo_zoom

Patrick Sireyjol au chevet des stars du Rallye Dakar

Date : 30/12/2015 | Mise à jour : 31/12/2015 11:29
Partager

Le pilote altiligérien a été choisi par Peugeot pour épauler ses leaders sur la course mythique, dont Sébastien Loeb. Top départ ce dimanche 3 janvier en Argentine.

Pour sa 28ème participation au célèbre rallye raid, le sportif originaire de Chaspinhac aura pour mission de prendre en charge l'assistance technique. En cas de pépin technique, Patrick Sireyjol sera derrière les pilotes de la Team Peugeot, avec les pièces de rechange... et tout son savoir-faire puisqu'il fait partie des plus anciens sur le Dakar.

Au chevet d'un  certain Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes

La 38ème edition du rallye Dakar, la 8ème en Amérique du Sud, démarre ce dimanche à Buenos Aires, en Argentine. En Haute Loire, on va donc suivre une nouvelle fois de plus les aventures du pilote Patrick Sireyjol qui cette année va goûter a une nouvelle expérience.
Sa mission : pouvoir intervenir le plus rapidement en cas de problème mécanique des pilotes Peugeot, où sont engagés Cyril Desprès, Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz... et un certain Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes.

Jérôme Perrin travaille au magasin Fun Bike au Puy-en-Velay dont est propriétaire Patrick Sireyjol. Et il sera bien évidemment une fois de plus devant sa télé ce week end. Ecoutez ce qu'il pense de cette nouvelle expérience, au micro de notre partenaire RCF Haute-Loire.



Il revient sur son histoire commune avec le célèbre pilote vellave, à la fois comme employé dans le magasin, mais aussi comme partenaire du moto club du Puy-en-Velay, et finalement simple passionné de bécane.



Le Saint-Bernard de Haute-Loire

L'inoxydable Patrick Sireyjol prend le départ de cette 38ème édition avec des ambitions révisées, mais le même souci de bien faire. Depuis sa 5ème place acquise en 1994 en classement moto, il a mené sa reconversion à l'auto avec le même esprit de compétition, qui lui a permis d'aller chercher une 12ème place en 2009, au volant d'un Bowler bien moins performant que les autres véhicules de pointe. En 2012, le vellave qui passe notamment une partie de son année sur les routes des courses cyclistes comme pilote pour la télévision, a eu l'opportunité de s'embarquer dans un buggy SMG qui lui ouvrait de nouvelles perspectives.
Mais le sport mécanique est parfois cruel : son 25ème Dakar s'est arrêté sur une inexplicable panne moteur. Depuis, le duo qu'il forme avec François-Xavier Béguin s'est rattrapé en remportant la catégorie deux roues motrices en 2014 (15ème), puis en confirmant par une 14ème place l'année dernière. Cette année, les deux compères ont été invités à mettre leur efficacité et leur régularité au service des quatre équipages de pointe engagés par le Team Peugeot. Leur mission : pouvoir intervenir le plus rapidement en cas de problème mécanique pour Peterhansel, Sainz, Loeb ou Despres.

Quelles chances pour la Team Peugeot ?

Double vainqueur du Dakar (2011, 2015) Nasser Al Attiyah se présente au départ de Buenos Aires comme le grand favori de l'édition 2016. Mais la Dream Team de Peugeot s'est quant à elle étoffée avec l'arrivée de Sébastien Loeb… rarement convié pour les rôles de figurant. On attend de cette édition un rebond pour Peugeot, dont le retour sur le Dakar avait été mitigé en 2015. Et la nouvelle version de la 2008 DKR sera pilotée par la recrue de l'année, Sébastien Loeb, dont personne ne pourrait délimiter le potentiel à l'heure actuelle.
Le pilote de rallye le plus talentueux de tous les temps sera-t-il capable de refaire le coup d'Ari Vatanen, qui s'était imposé sur le Dakar en 1987 à sa première participation… déjà au volant d'une Peugeot ? Autre époque, autre contexte de concurrence, diront les plus prudents, tandis que les curieux ne posent pas de limites à leur imagination. Loeb non plus. Candidat à une victoire ou à une place d'honneur, le nouveau venu le plus attendu de l'année devra quoi qu'il en soit batailler avec une meute d'outsiders pour le podium. 

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...