Orages : un tiers des cultures de lentille verte du Puy perdu sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Orages : un tiers des cultures de lentille verte du Puy perdu

Date : 19/06/2017 | Mise à jour : 20/06/2017 16:30
Partager

90 % des cultures d'orge et de blé ont été anéanties par les inondations de mardi dernier. Le député Jean-Pierre Vigier, et le sous-préfet missionné aux intempéries se sont rendus au chevet du monde agricole, mais pas seulement.

Comme son homologue de l'Est de la Haute-Loire, le député ré-élu Jean-Pierre Vigier a consacré sa première visite de terrain post-élection aux sinistrés des orages de mardi dernier.
Ce lundi 19 juin 2017, l'élu de la circonscription du Puy - Brioude s'est rendu dans les communes du Bouchet Saint-Nicolas et de Landos. A sa demande, il était accompagné de Dominique Jane, sous-préfet, chargé de mission auprès du préfet dans le cadre du plan intempéries 43. C'est lui qui va coordonner les actions au niveau technique.
Le maire de Landos, Jean-Louis Reynaud, et le président de communauté de communes de Cayres - Pradelles, Paul Braud, ont servi de guides.


Coordination et plan d'actions pour les communes sinistrées

Cette visite était, avant tout, le devoir d'un élu et d'un parlementaire selon le sous-préfet. Elle a pour but de "trouver les solutions techniques et financières, d'accompagner les élus dans leurs démarches et d'être là aux côtés des particuliers, des agriculteurs et des professionnels".
Pour le représentant de l'Etat, c'est un symbole d'être là, "d'être unis et solidaires face à l'ampleur des dégâts, des détresses humaines et économiques afin d'apporter des avancées rapides sur les différents dossiers. Certains sont démunis par les procédures, parfois lourdes, à mettre en place, une aide et une coordination leur sera apportée."

Un monde agricole en souffrance

Face à ces inondations, un aspect parfois moins visible mais bien existant : les cultures. Le monde agricole a subi des lourdes pertes pour ses futures récoltes. Le fameux "or vert" que représente la lentille verte AOC du Puy a perdu un tiers de ses surfaces. C'est toute la filière qui pourrait être mise à mal.
90 % des cultures d'orge et de blé sont perdues. Les prairies abîmées impactent directement la qualité et la quantité de lait produit. La nourriture des bovins demeure aussi compliquée. Certains champs sont encore sous les eaux.



Des conséquences sur les associations, le tourisme...

Outre les cultures agricoles, la vie associative est aussi impactée. Une vingtaine d'associations sont installées sur le secteur et voient leurs activités annulées où reportées (comme le Rallye auto du Monastier-sur-Gazeille de week-end dernier qui a dû être annulé).
Le tourisme souffre également avec les nombreux chemins de grande randonnée (GR) actuellement endommagés, notamment celui du Stevenson et des sentiers du lac du Bouchet. Actuellement, le canton dispose de 46 km de chemins. 30 km d'entre eux sont endommagés, y compris les chemins ruraux.

Une semaine sans eau potable, en pleine vague de chaleur

La volonté est de rétablir l'image des cantons, de redonner un souffle de vie à l'économie, au tourisme et au monde agricole.
Sur la commune de Landos, l'eau a été rétablie ce lundi mais les analyses ne seront connues que mercredi pour savoir si celle si est potable. Par ces fortes chaleurs, seule l'eau en bouteille peut être consommée actuellement sur le canton.
Les experts des assurances pour les bâtiments communaux passeront également ce mercredi pour le bilan des prises en charges possibles ou non.
Sont fortements endommagés : le réseau d'assainissement, les voiries, le gymnase et certaines habitations.

De nombreuses réunions sont prévues dans les prochaines semaines pour remettre de l'ordre dans le chaos ambiant. Le député et le sous-préfet ont promis de revenir sur le terrain pour trouver les solutions adaptées au terroir.

M.G.








Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteB le 21 juin 2017 - 15h42
à R et A, c'est pour montrer qu'ils ont le bras long ! Ceci dit, il fait toujours qu'ils prennent une pose, c'est ça la com!

Signaler un abus

img_journalisteR le 21 juin 2017 - 00h44
Mimétisme de la part de Mr Vigier ? On dirait lolo sur les photos

Signaler un abus

img_journalisteA le 20 juin 2017 - 21h36
Que les députés élus ou réélus se déplacent sur les lieux des dégâts, cela fait partie de leurs attributions dans cette situation, on peut quand même se poser quelques questions de base.....l'orage s'est-il arrêté à la RN88 ? ne peut-on envisager une action collective et non électorale ? 2 élus, 2 déplacements, 2 actions et 2 articles de presse avec des 2 acteurs avec le bras tendu pour bien qu'on les reconnaisse....les lecteurs sont-ils des demeurés ? ou considérés comme tels ?

Signaler un abus