Mode, vintage et boule à thé dans un commerce à loyers évolutifs sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Mode, vintage et boule à thé dans un commerce à loyers évolutifs

Date : 06/05/2018 | Mise à jour : 09/05/2018 17:46
Partager

Top départ du "Plan Commerce" de la ville du Puy-en-Velay avec Mam'zelle : première boutique à loyers évolutifs aux 50-52 rue Pannessac.

"On est bien chez toi, dommage que l'on ne puisse pas y rester et boire un verre"

C'est de cette remarque entendue plusieurs fois par Marie-Françoise Croze qu'est né le concept de Mam'zelle, un commerce d'objets neufs illusion vintage, de vraies pièces d'occasions et un salon de thé.

"Nous avons lancé un vaste plan commerce qui s'est concrétisé une première fois, avec le succès de la rue des Arts. Aujourd'hui, c'est une nouvelle étape qui est franchie, avec l'ouverture de la première boutique à loyers évolutifs dans une rue en perte de vitesse. C'est un vrai pari pour dynamiser notre coeur de ville", nous a confié Michel Chapuis, Maire du Puy-en-Velay.

Des locaux réhabilités par la ville et des loyers évolutifs

Les locaux, anciens, dans un état de délabrement avancé et vides depuis des années on étés achetés puis réaménagés (vitrine et agencement intérieur) par la ville avec le soutien de la Région et de la communauté d'agglo.
Au total la ville, soutenue par la Région, a dépensé 98 200€ pour ces acquisitions immobilières, et 18 876€ pour les travaux, le tout dans le cadre de son plan commerce, qui est budgétisé à six millions d'euros. Des dépenses qui seront vites amorties par les loyers. L'objectif de la ville est de revitaliser le centre ville en réduisant le nombre de locaux vacants.
La deuxième mesure est d'appliquer des prix inférieur à ceux pratiqués en ville, la première année c'est -25% puis -10% la deuxième pour arriver au prix du marché la troisième année. 

Tout débute par le haut de la rue Pannessac

La rue Pannessac voit donc ce premier commerce "Mam'zelle" s'ouvrir mais deux porteurs de projets sont en cours d'installation également.
A terme, c'est le bas de la rue Chaussade que la ville aimerait revitaliser également.


A.M.


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 11 mai 2018 - 20h50
Déjà 2 magasins sur le Puy et l'on a besoin de soutenir avec des subventions cette commençante, tant mieux pour elle et dommage de ne pas avoir aidé quelqu'un qui démarre tout juste dans le commerce.. on aide encore les riches ! ?

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 10 mai 2018 - 12h08
De superbes fringues rue Chaussade, des vêtements originaux avec de belles couleurs, mais vraiment trop chers!!!!

Signaler un abus