Manif' retraites : tous les tracteurs ne sont pas interdits ! sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Manif' retraites : tous les tracteurs ne sont pas interdits !

Date : 09/01/2020 | Mise à jour : 10/01/2020 09:33
Partager

Un arrêté préfectoral interdit à nouveau les tracteurs au Puy ? Qu'à cela ne tienne ! Leurs miniatures des rayons jouets ont manifesté contre la réforme des retraites, mais aussi contre le mal-être paysan.

Comptez un train TER sur deux ce vendredi en Auvergne Rhône-Alpes avec 612 autocars de remplacement sur certaines liaisons.

Certains ont maintenu la pression pendant les Fêtes, comme les cheminots, mais pour beaucoup d'opposants à la réforme des retraites, ce jeudi marque la reprise des hostilités. Selon les syndicats, 5 000 personnes sont descendues dans la rue au Puy-en-Velay. 2 250 selon la directrice de cabinet du préfet, Suzanne Foucan, qui constate une situation calme sans aucun débordement, opération escargot ou sabotage à l'heure qu'il est (11h45).

Carburants : un début de pénurie à Sainte-Sigolène

Dans son discours, le secrétaire départemental de la CGT43, Pierre Marsein, a invité la population à se ruer aux pompes à essence pour accentuer l'impact des grèves dans les raffineries "car la pénurie commence à se ressentir sur le département comme par exemple à Sainte-Sigolène".

Qualifiant les cheminots de "véritables héros" luttant pour tous et non pas seulement pour eux-mêmes, il a invité les enseignants à suivre leur exemple par une grève généralisée. Ceux-ci sont près de 19%, tous niveaux confondus, à avoir été enregistrés comme grévistes en Haute-Loire ce jeudi matin à 11h. Le chiffre devrait grossir dans l'après-midi quand des enseignants étant censés prendre leur service dans l'après-midi ne se présenteront pas en classe.



Ce jeudi 9 janvier 2020 signe le 36e jour de mobilisation des cheminots mais aussi la reprise des manifestations interprofessionnelles de grande ampleur au plan national. Cette journée entame également une série de trois manifestations en trois jours en Haute-Loire. En effet, une autre grève interprofessionnelle est organisée par l’intersyndicale ce vendredi avec rassemblement à 10h au parking poids lourds d’Aiguilhe et à 10h30 devant la gare de Brioude. Puis une autre manifestation ce samedi à 10h30 de la place Cadelade et à 10h place de Paris à Brioude.

Le défilé ponot s'est élancé de la place Cadelade. En témoignent nos clichés pris sur le vif :


(Photos @ DR Zoomdici.fr Maxime Pitavy)

L'argumentaire de l'intersyndicale de Haute-Loire (CGT, FO, FSU, Solidaires, Gilets jaunes et Réseau Lycéens 43) point par point :

retraites puy-en-velay




Annabel Walker et Maxime Pitavy











Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteR le 12 janvier 2020 - 08h40
Arretez les fake news : la pension moyenne SNCF RATP est de 2557 euros brut

Signaler un abus

img_journalistegs le 10 janvier 2020 - 18h25
Oui comme l' écrit CM, tout est petit, même les commentaires ! Un peu d' humour..... paysan ( ça existe ) vous fait le plus grand bien : certains semblent en manquer.... en haute-loire §

Signaler un abus

img_journalisteF le 10 janvier 2020 - 16h35
Non, les agents SNCF RATP EDF n'ont rien de héros, ils sont juste les privilégiés d'un système de retraite déficitaire renfloué par les travailleurs du privé, système qui leur a octroyé des avantages en tous genres et une retraite moyenne de 3700 € (à la RATP) Une poignée de ces privilégiés entend paralyser le pays, vivement que ce soit privatisé. Les vrais travailleurs, ceux qui ont pris des risques, les paysans qui ont moins de 1000€ de retraite ne peuvent qu'y gagner. ça suffit !

Signaler un abus