Manif contre la loi travail : la lutte continue sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Manif contre la loi travail : la lutte continue

Date : 09/04/2016 | Mise à jour : 09/04/2016 21:24
Partager

Un nouveau rassemblement s’est tenu devant la préfecture au Puy-en-Velay ce samedi 9 avril. Face à la loi travail « dont 70% des français ne veulent pas » selon les syndicats, les manifestants ne lâchent rien.

Même après la modification du texte par les députés, la loi travail n’a pas fini de faire parler d’elle. Le jeudi 31 mars avait même réuni 5000 manifestants opposés à la promulgation du texte. Ce samedi 9 avril à 10h30, les principales organisations syndicales ont appelé à un nouveau rassemblement devant la préfecture qui a réuni près de 350 personnes. Une telle manifestation avait également lieu à Brioude et on en dénombre environ 200 dans toute la France ce 9 avril.

La modification du texte refusée par les syndicats

Au lendemain de l’examen du texte par les députés, c’est plus de mille amendements qui ont été prévus mais qui ne satisfont toujours pas les syndicats. Au Puy, ils sont catégoriques : « ces dernières mesures aggravent le projet de loi ». Les principales organisations syndicales appellent déjà à une nouvelle mobilisation pour une grève interprofessionnelle le 28 avril. Selon eux, près de 70% des français seraient défavorables à la promulgation du texte. « Il faudrait une suite, c’est-à-dire la grève jusqu’au retrait ! » martèlent-ils en formant un parallèle avec l’abandon du CPE en 2006.

Peu de lycéens en ce premier jour de vacances


Les dernières manifestations contre la loi travail ont mobilisé plus de 800 jeunes jeudi 17 avril. Ce samedi matin, ils étaient peu nombreux, seulement quelques-uns ont répondu à l’appel. Florine et Ulysse, 16 ans, étudiants au Lycée Simone Weil, sont formels : « Les lycéens doivent être impliqués car c’est notre futur ». Baptiste lui, est venu exprès d’Yssingeaux où il étudie en terminale au lycée Saint-Pierre Sainte-Anne avec deux camarades du lycée Leonard de Vinci de Monistrol-sur-Loire. Impliqué, il veut montrer que « Même si c’est le début des vacances, on est quand même mobilisable ».

Rendez-vous pour la première Nuit Debout

La première Nuit Debout de Haute-Loire aura lieu mardi 12 avril à 18h sur la place Cadelade au Puy-En-Velay. Le thème abordé sera l'exercice de la citoyenneté à travers la convergence des réseaux de luttes et solidaires.

Les nuits debout : une initiative citoyenne

Une assemblée générale informelle du mouvement Nuit Debout a eu lieu après la manifestation. Ce mouvement se multiplie de plus en plus à travers l’Europe, le but étant de « réfléchir ensemble et trouver des solutions que personne ne propose » notamment pour la loi travail. Totalement séduits, Baptiste et ses amis se réjouissent de « participer à une véritable initiative citoyenne » qui leur correspondrait plus.

A.P. 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistePC le 11 avril 2016 - 18h31
"Peu de lycéens en ce premier jour de vacances" Et oui quand il n'y a plus de cours à éviter, la jeunesse ne montre plus de conviction. "C'est les vacances vous comprenez..."

Signaler un abus