Lifting de la place du Marché couvert au Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Lifting de la place du Marché couvert au Puy

Date : 14/10/2020 | Mise à jour : 15/10/2020 10:54
Partager

Un grand projet de rénovation est en route sur l’un des lieux les plus populaires du centre-ville du Puy-en-Velay. Actuellement en phase de fouilles archéologiques, la place du Marché couvert s’apprête à prendre un visage totalement remanié.

Aujourd'hui, seule la zone nord de la place du Marché couvert est occupée par les pelleteuses et des tas de remblais issus du sol. Le premier chapitre de ce qui s’avère être l’un des plus gros chantiers de l’année dans l’hyper centre ponot a débuté par des fouilles de l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives).
Les professionnels ont d’ailleurs été surpris par l’effondrement d’une galerie voûtée d’environ 2,5 mètres de hauteur. En parallèle, les élus de la ville ont commandé la déconstruction d’une extension datant de 1985, attenante à la hall Baltard. « C’est ce que j’appelle une verrue dans le paysage », affirme Michel Chapuis, maire du Puy-en-Velay. À noter que les travaux de diagnostic archéologique nécessitent une fermeture à la circulation et une interdiction des stationnements jusqu’à la fin octobre. Les stands du marché devront donc occuper d'autres emplacements. L’accès des riverains sera néanmoins autorisé durant toute la durée du chantier.

« Les travaux sont compliqués du fait du dénivelé d’un mètre »

Réhabiliter cet espace utilisé plus comme un parking qu’une place digne de ce nom reste le principal objectif de la municipalité. « C’est un chantier de très grande ampleur, assure Michel Chapuis. Il est inscrit au dispositif Cœur de ville et financé aussi par la Région et l’État. Nous voulons redonner la fonction première d’une place à cet endroit. Pour cela, d’importants changements vont avoir lieu. Les travaux de démolition vont s’étaler jusqu’en février prochain avant un démarrage des travaux de reconstruction à partir de l’automne 2021. »

Sans préciser un chiffre sur le budget engagé, Michel Chapuis admet que l’enveloppe est conséquente. « Les travaux sont compliqués du fait du dénivelé d’un mètre entre la partie sud et la partie nord, précise-t-il. Et il y a tout un réseau enfoui en-dessous ».

Objectifs de la nouvelle place

- Renforcer l’attractivité de la halle Baltard
- Favoriser la déambulation piétonne
- Améliorer la connexion du lieu avec le reste du cœur de ville
- Faire en sorte que les pas-de-porte exposés dans la rue Grenouillit puissent s’ouvrir plus aisément sur la place

24 places de stationnement sauvegardées au total

Au programme de ce ravalement de façade, le parking Sud sera détruit au profit d’un espace végétalisé. Le but de la manœuvre est de limiter la circulation automobile sur l’axe de la rue de l’Ancienne Comédie et de la rue Saint-Jacques, tout en recentrant le stationnement dans l’angle Nord Ouest de la place.
« On va réaménager l’Ancienne Comédie comme étant le seul accès pour les voitures, nous éclaire Michel Chapuis. Les camions pour le marché pourront passer par la rue Étienne Médicis. Nous allons installer des bornes automatiques escamotables mais tout le monde pourra utiliser le parking, riverain ou non. »

Un point d’eau plat sera installé. Il pourra être utilisé comme un espace de stationnement ou d’installation d’une structure temporaire, les jets pouvant être arrêtés à tout moment. Des conteneurs enterrés seront aussi disponibles pour les riverains afin de faciliter la collecte des déchets et embellir la place alors dépourvue de conteneurs mobiles.

Une concertation avec les résidents riverains

« Pendant une majeure partie de la durée des travaux, les stands des producteurs locaux présents sur la place du Marché couvert pourront profiter de leurs place habituelle », affirme le maire du Puy-en-Velay. Le marché est uniquement déplacé sur la place du Martouret et place Cadelade durant la phase de diagnostic archéologique le samedi 17 octobre 2020.

D’après les élus de la Ville, les résidents aux alentours ont été concertés pour acter le projet. « Nous avons suivi quelques directives des commerçants implantés à proximité mais dans l’ensemble, tous paraissent satisfaits de cette future nouvelle place du Marché ».



Nicolas Defay

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAB le 15 octobre 2020 - 15h06
Est-ce que l'on ne pourrait pas se démarquer des autres villes ? Réaliser une place de la Halle atypique et originale et surtout, surtout, de grâce sans ces jets d'eau qui jaillissent du sol et que l'on retrouve partout en France, du Nord au Sud ??? Il faut des bancs, des chaises amovibles, des coins qui donnent envie de se reposer, et de la verdure encore et toujours de la verdure ! Car en pleine chaleur bonjour la température avec tout ces pavés et ce minéral !

Signaler un abus

img_journalistepp le 15 octobre 2020 - 11h39
Vouloir une place urbaine et paisible est incompatible avec 25 places de stationnement . Décidément les élus du puy ont beaucoup de mal à libérer la ville de la voiture .

Signaler un abus

img_journalisteAA le 14 octobre 2020 - 20h59
espérons que ce lifting sera plus réussi que celui de la place de la libération !

Signaler un abus