Le port du masque sera obligatoire sur le marché du Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le port du masque sera obligatoire sur le marché du Puy

Date : 13/08/2020 | Mise à jour : 13/08/2020 16:54
Partager

Comme attendu la Préfecture de Haute-Loire a pris un arrêté qui rend obligatoire le port du masque sur les marchés de plein air de la ville du Puy à partir du samedi 15 août.

Obligatoire sur le marché d’Yssingeaux et de Dunières, il ne l’était pas sur le marché du Puy, pourtant très fréquenté. La question faisait débat entre clients et commerçants samedi dernier lors de notre reportage "Le port du masque toujours pas obligatoire"
C'est donc décidé le marché hébdomadaire du Puy étant très fréquenté, le respect des gestes barrières devenait diffcile, notamment pour les règles de distanciations. Afin que ce lieu public ne se transforme pas en vecteur de transmission du virus, la préfecture de la Haute-Loire a préféré mettre en place cet arrêté.

Obligatoire pour les plus de onze ans

Les personnes qui sont âgées de plus de 11 ans ont l'obligation de porter le masque lors du marché. L'obligation de port du masque ne s'applique pas aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical.

D'autres lieux sont concernés :

Craponne-sur-Arzon, pour le marchés du samedi matin, à compter du 15 août ainsi que pour la fête votive du 14 août.
Les Estables, lors de la foire prévue le 21 août. A Monistrol-sur-Loire, sur les marchés du vendredi et du samedi matin, à compter du vendredi 14 août et enfin Sainte-Sigolène, sur les marchés se tenant les mardis et samedis.

Rappelons que le non respect de cette nouvelle mesure est passible d'une amende de 135 euros. Pour mémoire, la préfecture rappelle que tous les évènements de plus de dix personnesdevant se tenir dans l'espace public doivent être préalablement déclarés en préfecture, afin de s'assurer de l'existence d'un protocole sanitaire rigoureux et adapté.  

E.G

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 15 août 2020 - 17h01
Heureusement, le bon sens préfectoral l'a emporté sur l'inertie locale !

Signaler un abus

img_journalisteSR le 15 août 2020 - 11h07
je rentre du marché ; j'ai croisé une bonne dizaine de non masqués. Mais je n'ai pas vu de pancarte mentionnant l'interdiction, ni arrêté municipal donc inapplicable mais aussi les gardes étaient dans l'information et pas dans la répression.

Signaler un abus

img_journalisteL le 15 août 2020 - 10h12
je trouve qu'il devrait aussi être préconisé pour les moins de 11 ans. On nous dit depuis le début qu'ils peuvent être porteurs sains...et la plupart sauraient aussi bien porter un masque que les adultes. Et pourquoi une exception pour les personnes en situation de handicap ? Beaucoup ont de multiples pathologies et pourraient supporter le masque qui les protège. A ceux qui sont contre, à partir de combien de morts faut-il prendre la mesure ?

Signaler un abus