Le concours cantonal de labour fait son grand retour à Beaulieu sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le concours cantonal de labour fait son grand retour à Beaulieu

Date : 02/08/2020 | Mise à jour : 02/08/2020 23:51
Partager

Après 10 ans d'absence, les jeunes agriculteurs du canton de Vorey avaient à coeur de réorganiser un concours cantonal du labour; 12 participants sont venus montrer leur dexterité au volant de leurs engins.

"Cela fait 10 ans que rien ne s'était fait sur le canton" nous déclare Vincent Schmitt, président des jeunes agriculteurs de Vorey fraîchement élu. Avec les autres membres de son association ils se sont décidés à relancer le concours cantonal de labour. En 15 jours, les JA se sont débrouillés pour organiser cette nouvelle édition avec les contraintes que le Covid imposait, mais les choses se sont bien passées "Les gens ont été sympas, les agriculteurs du coin ont joué le jeu et on a pu facilement trouver des participants et le terrain. On a espacé les buvettes et mis du gel un peu partout"

12 participants plus ou moins amateurs

Ce dimanche 2 août ce sont les agriculteurs du secteur, ainsi que des amateurs possédant du matériel agricole, qui sont venus se mesurer dans ce concours où il fallait labourer une petite parcelle de forme trapèze de la manière la plus précise possible. En fonction du nombre de socs, chaque participant devait couvrir une zone plus ou moins grande.

En plus du concours, du matériel agricole ancien et du matériel flambant neuf étaient présentés en stationnement, mais aussi à l'oeuvre avec une charrue du siècle dernier, bien moins efficace que les outils contemporains frappants par leur taille et leur performance. Pour organiser le concours, Vincent Schmitt a préféré une parcelle en bord de route pour attirer du monde, il a avec ses camarades JA choisi une terre plutôt argileuse, assez représentative des terrains de l'Emblavez.

Découvrir les engins agricoles

Les jeunes de Vorey avaient comme objectif de ramener des personnes de tout horizons, des agriculteurs bien sûr mais aussi des non initiés pour leur permettre de découvrir les engins et les travaux des champs. Ils tenaient à organiser une véritable fête rurale avec la présence de deux buvettes ( pour réduire le temps d'attente et espacer les attroupements, Covid oblige).

Pour Mickaël et Fanny, venus de Blavozy avec leurs deux garçons de 6 et 9 ans, c'était l'occasion de voir les gros tracteurs en action "Les enfants sont tout les deux fans de matériel de ferme, ils sont toujours impressionnés quand ils voient les tracteurs passer devant la maison, là au moins ils pouvaient les voir de très près." Le papa est lui aussi impressionné par le nombre de socs sur certaines charrues : " Avec un truc pareil, mon jardin serait labouré en 30 secondes, je crois que je vais investir !"

Cette année pas de finale nationale

En septembre dernier,  les meilleurs pilotes d'engins s'étaient affrontés devant des milliers de spectateurs lors des Terres de Jim à Bains cette année elle n'aura pas lieu.

Les jeunes agriculteurs du canton de Vorey ouvraient le bal des concours de labour mais la semaine prochaine c'est au tour des brivadois avec une épreuve à Mercoeur le 9 Août. Par la suite ce sont les craponnais ( 23 août) qui prendront la relève puis les jeunes de Landos ( 29 août). Les dates pour Allègre et Paulhaguet ne sont pas encore connues alors que la finale aura lieu le 30 août à Landos.

L.B.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistes le 3 août 2020 - 15h13
FELICITATIONS JA DE VOREZ

Signaler un abus

img_journalistes le 3 août 2020 - 12h36
très belle journée vous pouvez être fier de vous

Signaler un abus