Le coeur du Pensio va battre à nouveau sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le coeur du Pensio va battre à nouveau

Date : 12/10/2019 | Mise à jour : 14/10/2019 08:10
Partager

C'est une découverte inédite qui nous est proposée par la Région, la Ville et l'Agglo du Puy en ce samedi : la visite du nouveau coeur du Pensio. Un quartier en totale restructuration qui nous ouvre ses portes à quelques mois de l'occupation de ces bâtiments par leurs nouveaux propriétaires.

Le site du Pensio revu par une ex-pensionnaire

"Pour vous faire l'avant/après : du côté de l'ancienne entrée et au niveau du kiosque se trouve maintenant l'IUT avec le FABLAB", se souvient Salomé, 28 ans. Elle a passé une partie du collège (de la quatrième à la troisième) et tout le lycée au Pensionnat Notre-Dame de France (PNDF) du Puy-en-Velay, dit le "Pensio". C'est donc avec curiosité qu'elle le traverse aujourd'hui. "Du côté de l'ancienne entrée, à droite, se trouvaient les salles de techno, maintenant nous sommes face à un trou de 10 mètres qui s'apprête à accueillir de nouveaux bâtiments. Ensuite, il fallait traverser la première cour, celle des collégiens, du côté du self, c'est désormais la résidence étudiante "Pixel". Au milieu, seconde cour, celle des lycéens, côté droit se trouvait la partie bio/Svt, remplacée désormais par le nouveau bâtiment numérique acceuillant les entreprises altiligériennes du web - Logipro, OpenStudio, Iris Interactive - et juste à côté la résidence "Green Park". La partie centrale du Pensio est désormais remplacée par des habitations privées et des cendres du théàtre siège la maison médicale déjà installée et ouverte depuis plus d'un an."

Faire de l'épreuve de la fermeture du Pensio quelque chose de positif avec les pépites de la Haute-Loire

Laurent Wauquiez prend la parole ce samedi 12 octobre 2019 pour aborder la fermeture du Pensio, vécue comme un véritable choc pour les Ponots. Le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes souhaite que de cette épreuve : "l'on fasse du positif "- et que "l'on prépare l'avenir de la ville". Pour lui, Le Puy n'a "pas le droit de rester en arrière - ce pôle digital est là pour accueillir les talents de demain". Une fierté renforcée avec une réalisation 100% Haute-Loire par des entreprises du bâtiment locales.

Près de 150 emplois dans le Pôle Numérique

Les trois "Pépites de la Haute-Loire : Logipro, OpenStudio et Iris Interactive" , le reste du pôle et la partie d'espace co-working partagé représentent à eux seuls près de 150 emplois. L'objectif de l'agglo est clair : "Accueillir les jeunes créateurs d'entreprises et les garder ici au Puy-en-Velay". Ce Pôle digital s’inscrit dans les plans de développement et de recomposition du quartier de l'ex-PNDF, idéalement situé à l’intersection des rues Lashermes et Jean Barthélémy. Une proximité qui permet de relier les 400 étudiants de l'IUT à ces entreprises et incubateurs. Un rapprochement intéressant pour les entreprises puisque les formations vont mener les étudiants vers toujours plus de qualifications puisque l'IUT va désormais proposer un Master (BAC +5) en informatique.

Un projet architectural en totale fluidité

Le cabinet d'architecture M+C Architecture, représenté ce samedi par Amandine Masut, parle d'un "Projet architectural qui tourne autour du "mall" : anglicisme traduisant une "promenade, une esplanade". Et c'est selon elle "une esplanade piétonne autour de laquelle se sont bâties les parcelles qui ont sû trouver de la porosité , ce qui donne de la respiration à cet endroit pour que l'ilôt soit traversant et que l'on puisse aisément rejoindre la ville à pied.". En jouant de la déclivité du terrain et en travaillant un niveau semi-enterré, les architectes ont permis la création de nombreux points d’entrée et ainsi raccorder le site sur ses différents niveaux.

A.M.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteR le 14 octobre 2019 - 17h19
fermeture du pensio, choc pour les ponots ?Il n'y a pas que des "tatas jésus" et autres "bénis oui oui" au puy non ? ha si ? ça fout les ch'tons !

Signaler un abus

img_journalistea le 14 octobre 2019 - 14h47
Et voilà !! Les curtons sont réunis pour l'occasion et je crois même apercevoir un barbu vraisemblablement reconverti en imam.....le prêcheur du département et de la région....

Signaler un abus