Le Critérium du Dauphiné fait une halte en Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le Critérium du Dauphiné fait une halte en Haute-Loire

Date : 10/06/2019 | Mise à jour : 11/06/2019 10:33
Partager

(Avec plan de circulation) En ce lundi de Pentecôte se tenait la deuxième étape de la course cycliste du Critérium du Dauphiné, partant de Mauriac, avec pour village d’arrivée la commune de Craponne-sur-Arzon. L’ambiance était au rendez-vous dans le centre-bourg.

Craponne en fusion

Une foule qui s’étend jusqu’à 300 mètres de l’arrivée et des dizaines de caméras braquées sur le fond de la rue, dans l’attente que les premiers cyclistes pointent le bout de leur roue à la sortie du virage. Il n’y a pas à dire, le Critérium du Dauphiné a des allures de Tour de France, et l’ambiance rappellerait même un peu celle de l’étape Laissac-Séverac-L'Eglise – Le Puy de ce dernier, en 2017. Mais ce lundi 10 juin 2019, c’est à Craponne-sur-Arzon que ça se passe, avec des Altiligériens venus de tous les coins du département pour soutenir le natif de Brioude Romain Bardet, la fierté locale. Après quelques minutes d’attente (d’heures pour certains) le speaker annonce l’arrivée des coureurs. Les cyclistes sont à plus de 600 mètres de l’arrivée et déjà, on entend les cris remonter du fond de la ville jusqu’au centre, accompagnant les deux sprinters dans leurs chevauchées infernales. Mais pas de chance, le premier à sortir du virage, c’est le belge Dylan Teuns, pas Romain Bardet.

> Voir le plan de circulation au Puy

Romain Bardet de retour sur ses terres

Même s'il n'a pas excellé ce lundi, avec une 19e place à 44 secondes du vainqueur, l’Auvergnat Romain Bardet n’a pas été déçu par l’accueil qui lui a été fait, notamment avec le passage à Brioude lors de cette deuxième étape. « C’était une grosse étape, avec la joie d’être sur mes routes d’entraînement. Je remercie les supporteurs », confiera-t-il au micro d'Ouest-France. Il se plaindra aussi de ses jambes, assurant qu’il n’a pas eu les meilleures sensations. En effet, le leader d’AG2R la Mondiale n’a pas couru depuis fin avril, aussi un temps d’adaptation est nécessaire. Au final, ce Critérium sera plus une préparation au Tour de France qu’un véritable objectif pour le Brivadois, à moins qu’il ne se ressaisisse sur l’étape Le Puy-en-Velay – Riom ce mardi. Mais l'étape est promise aux sprinteurs (or Romain Bardet est un grimpeur).

> Voir les mesures de restriction de la circulation au Puy-en-Velay ce mardi


Au classement

Cette étape s’est soldée sur un podium composé du Belge Dylan Teuns (Bahrain), du Français Guillaume Martin (Wanty-Gobert) et du Danois Jakob Fuglsang (Astana). Le groupe des favoris comprenant Christopher Froome (Ineos), Thibaut Pinot (Groupama FDJ) ou encore Nairo Quintana (Movistar) sont eux arrivés 13 secondes après la tête de course. Au classement général, Edvald Boasson Hagen (Dimension) laisse son maillot jaune à Dylan Teuns et le podium devient le même que celui de cette deuxième étape.

Au classement général, pour l'heure, Romain Bardet pointe en 15ème position du général, à 55' du leader Dylan Teuns. En 2016, le Brivadois avait fini 2ème et en 2018, 3ème.

> Le parcours du Critérium du Dauphiné 2019

Ci-dessous, la vidéo de l'arrivée de l'étape à Craponne-sur-Arzon.




F.R.



 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire