La période des soldes reportée mais bienvenue sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La période des soldes reportée mais bienvenue

Date : 18/07/2020 | Mise à jour : 20/07/2020 08:25
Partager

En raison de l'épidémie de Covid-19, la période des soldes d'été a été reportée de trois semaines. Les clients sont-ils au rendez-vous ?

Depuis mercredi, les commerçants de la rue Chaussade au Puy-en-Velay ont affiché sur leur devanture les réductions dont ils feront profiter les acheteurs pendant quatre semaines. En effet en raison du coronavirus, les soldes qui devaient avoir lieu à partir du 24 juin ont été reportés au 15 juillet pour permettre aux boutiques de retrouver un équilibre et présenter des nouvelles collections avant les soldes.

Des soldes pendant la période estivale, qu'en pensent les commerçants ?


Pour la majorité des commerçants, ces soldes sont bienvenus. Le fait de les avoir reportés leur a permis de retrouver un équilibre financier et de s'organiser après la longue période de disette due aux fermetures pendant le confinement du printemps. De plus, nous confie un commerçant en maroquinerie : " Cela nous a permis de présenter les collections été avant les soldes et de proposer de nouveaux produits pendant le mois de juin qui a été plutôt positif pour nous".

Selon un commerçant en prêt à porter masculin "les gens sont dans un meilleur état d'esprit qu'à la fin du confinement, ils ont moins peur d'aller dans les magasins, ils sont plus enclins à consommer qu'il y a trois semaines". En revanche pour d'autres vendeurs c'est un constat en demi-teinte : "Certains de nos clients habituels sont en vacances pendant cette période de soldes et ont quitté la région mais on s'y retrouve avec les clients de passage dans la ville ".
A partir de ce lundi 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos dont les magasins. Deux mois après le déconfinement, des "signaux faibles" de reprise de l'épidémie de Covid-19 incitent les autorités à multiplier les avertissements et à renforcer la prévention.

Comment est perçu le port obligatoire du masque ?

La majorité des commerçants sont soulagés par la nouvelle : "Cela nous évitera de faire la police et d'avoir des règles différentes entre chaque commerce". Ils ne pensent pas que ce sera un gros frein pour l'activité car les gens commencent à comprendre l'importance des gestes et habitudes barrières.
En revanche, la menace de la concurrence d'Internet se fait sentir : "J'ai peur que certains préfèrent se tourner vers la vente en ligne si on leur impose le masque, j'ai pu l'entendre de la part de certains clients. Cela m'inquiète car nous sommes insignifiants face à des géants comme Amazon, qui sont un véritable fléau pour les petits commerces comme le mien".

Les soldes se poursuivent jusqu'au mardi 11 août inclus.

Du côté des clients, la décision du Gouvernement est plutôt bien acceptée. Pour Sylvie qui porte déjà le masque pour faire ses achats, "c'est une manière de respecter son entourage et surtout de protéger les plus fragiles, c'est vrai que ça gratte, que ca fait de la buée sur les lunettes, qu'il fait chaud en-dessous mais je crois que c'est le moyen le plus sûr de se protéger".  Une cliente plus jeune, Clémence, nous confie : "Si les soignants, les caissiers et d'autres peuvent le porter pendant toute une journée de travail je pense que les gens peuvent le porter un quart d'heure pour leurs courses ou pour leur shopping !"
 

L.B.





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire