La Renaissance arrive aux portes du Puy sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La Renaissance arrive aux portes du Puy

Date : 18/09/2019 | Mise à jour : 19/09/2019 15:36
Partager

(Galerie photo) Retour en images sur le défilé d'ouverture du Roi de l'oiseau et temps forts de ce jeudi sont ici.

Ce mercredi 18 septembre 2019 a sonné l'ouverture des 34èmes fêtes du Roi de l'Oiseau, festival des Arts à la Renaissance qui animera Le Puy-en-Velay jusqu'au dimanche 22. Après un tir de couleuvrine donné du bas des marches de la cathédrale, le défilé d'ouverture entame sa procession par la descente de la rue des Tables, enchaîne rue Grangevieille puis rue Pannessac pour finalement traverser la place du Plot et s'immobiliser près de la place du Martouret, devant l'Hôtel de Ville, où se tient alors la cérémonie d'ouverture. Ça y est, les festivités sont lancées.

> Lire aussi : Roi de l'oiseau : toutes les infos pratiques


Les temps forts du jeudi

La soirée du jeudi 19 septembre sera agrémentée de deux évènements. Tout d'abord, le concert d'ouverture "Ôde à la vierge noire par les grands compositeurs de l'Europe occidentale au XVIème siècle", qui aura lieu à la cathédrale et sera interprété par les solistes du Centre de Musique Sacrée, dirigés par Julien Courtois, maître de chapelle de la Cathédrale. À 21h également, aura lieu le spectacle équestre de feu des Fils de Drako, dans la grande lice du Breuil (8€, réservation en ligne possible). Attention, les tarifs seront différents les autres soirs. Jeudi de 16h à 22h, le Marché Renaissance au jardin Henri Vinay ouvrira également ses portes (1€ l'entrée, gratuit avec la médaille et pour les moins de 10 ans).

Et en déambulant dans la ville...

... Ce seront des spectacles animaliers, des représentations théâtrales ou contées (dont certaines traduits en Langue des signes française par l'association l'Abbé de l'Épée), des animations permanentes ou spontanées sur les camps de toile, des saltimbanques, des musiciens... Bien sûr, les auberges et tavernes fleurissent aussi un peu partout en vieille ville pour permettre de s'abreuver et de se restaurer.

C.C.







Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteM le 19 septembre 2019 - 07h01
çà nous changera des gilets jaunes !!!là on s'amuse à jouer au pauvre, au manant ou au puissant il en faut pour tous les goûts ! il faut crire que les gens ont besoin de se theatraliser pour exister

Signaler un abus