L'agriculteur disparu retrouvé sans vie sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L'agriculteur disparu retrouvé sans vie

Date : 14/06/2017 | Mise à jour : 15/06/2017 06:04
Partager

Le corps retrouvé dans les environs du Brignon est bien celui de l'agriculteur emporté par les eaux, selon une confirmation officielle de la préfecture.

Ce mardi soir, la vigilance jaune s’est transformée en orange en début de nuit. La virulence de l’orage, prévu, s’est décuplée de façon inattendue.
La Haute-Loire, comme toute la région Auvergne Rhône-Alpes, est de nouveau placée en vigilance orange aux orages, ce mercredi 14 juin 2017, et ce de midi à 20h.

Arlempdes n'est plus coupée du monde

A 14h, la circulation était rétablie sur les départementales d'Ussel à Goudet (RD49) et d'Ussel à Arlempdes (RD54). Elles étaient coupées toute la matinée, rendant le village inaccessible. En effet, Goudet est de nouveau accessible par Saint-Martin de Frugères.

Ce mardi, la vigilance jaune s’est transformée en orange dans la soirée. La virulence de l’orage, prévu, s’est décuplée de façon inattendue. Il est tombé 160mm de pluie en une heure (vers 19h/20h) à Landos (en tout 226m en l'espace de 6 heures).
Des grêlons gros comme des œufs sont tombés un peu partout sur le département. L'Observatoire français des tornades et orages violents Keraunos a relevé 10 802 éclairs, sur la Haute-Loire, ce mardi, de oin le département le plus touché, suivi de la Loire avec 1 025 éclairs (voir le nombre d'éclairs par commune en bas de page*). Les environs de Costaros et Landos a été plus particulièrement touché. Dans ce secteur, 150 personnes ont été mises en sécurité.


Les kayakistes étaient à leur domicile

Quelque 120 pompiers ont effectué une centaine d’interventions dans la nuit, notamment pour des maisons inondées et des véhicules emportés par les eaux. Douze plongeurs-sauveteurs de Haute-Loire ont été mobilisés et six homologues de la Loire sont venus en renfort.
Les propriétaires des voitures emportées ont tous été identifiés mais le préfet, Eric Maire, a indiqué, dans la nuit, que trois personnes étaient portées disparues : un conducteur de tracteur au Brignon et deux kayakistes dont le véhicule a été retrouvé sur le parking du camping de Goudet. Les recherches ont duré une bonne partie de la nuit, sans succès. Elles ont repris au lever du jour.
Peu avant 8 heures, il s'est avéré que les deux kayakistes étaient à leur domicile, au Puy-en-Velay. Ils ou elles (les identités n'ont pas été précisées) l’ont regagné par leurs propres moyens en voyant l’orage arriver.

L'agriculteur retrouvé mort

Vers 10 heures, dix gendarmes ratissaient le secteur du Brignon, du lieu-dit Bessariou jusqu'à la Loire, et un hélicoptère de la gendarmerie nationale survolait la zone. Avec trois plongeurs des pompiers et deux officiers en 4x4, ils cherchaient l’agriculteur emporté par les eaux.
Le jeune homme de 27 ans, originaire du Brignon, était en train de guider les secours vers l’habitation d’une personne âgée quand il s'est engagé, sur son tracteur sur un pont au-dessus du ruisseau La Bèthe. C'est alors que le pont s’est effondré et que le cours d'eau l’a littéralement happé, sous les yeux des pompiers qui ont dû freiner pour ne pas être emportés à leur tour.
En fin de matinée, l'hélicoptère a dû retourner sur sa base lyonnaise, à Bron. "Il y avait trop de brume dans les vallées, explique le colonel Barret des pompiers, si la brume se lève, il reviendra", mais c'était sans compter le retour des orages de grêle en milieu d'après-midi.
A 14h, la préfecture a confirmé que le corps retrouvé peu avant midi, non loin du lieu de la disparition, a bien été identifié comme étant celui du jeune agriculteur de 27 ans.

Nettoyer les dégâts, avant le prochain assaut du ciel

Ce mercredi, 75 pompiers, professionnels et volontaires, aident les habitants de Landos (la commune la plus touchée), Goudet et Costaros à nettoyer les dégâts ce mercredi matin. Les moyens de déblaiement des pompiers sont à pied oeuvre, avec l'aide des services du Conseil départemental. Le préfet est également sur place. Il pourrait se rendre au Brignon dans un deuxième temps.
Vers 20h ce mardi, une coulée de boue a déferlé sur la RN88 entre Costaros et Landos. Elle s'est évacuée vers minuit. La route nationale a été inondée jusqu'aux environs de 2h30 au niveau de Costaros.


> Consulter les cumuls de pluie observés en temps réel sur Vigicrues

A Goudet, la Loire a atteint 4,42 mètres à 22h ce mardi. C’est plus que les crues du 19 mai 2013 (2,27m) et du 2 décembre 2003 (3,66m), mais moins que celle du 2 novembre 2008 (5,16m). Ce mercredi matin, elle est redescendue à 2,45m.





A Bas-en-Basset, l'eau redescend

Ce mardi, la crue de la Loire a été plus modérée à Chadrac, au Pont du Monteil (tout en restant significative : 6,10m à 1h du matin ce mercredi, proche des 6,25m atteints le 2 décembre 2003), à un niveau comparable (légèrement inférieur) à celui de la crue du 22 novembre 2016.

Ce mercredi, la crue s'est propagee vers l'aval. Elle a atteint la station de Bas-en-Basset en début de matinée. Entre 7h et 9h, elle est montée d’1,40m pour culminer à 1,48m, dépassant le niveau du 19 mai 2013 (1,22m). Mais depuis, l'eau redescend. En effet Vigicrues avait prévu qu'elle soit de "bien moindre importance qu'en novembre 2016, du fait de l'absence de crue sur les affluents intermédiaires".

Sur Facebook, Florian Badon a posté une autre vidéo :





Le même scénario catastrophe va-t-il se reproduire ce merdi après-midi ?

A priori, ce sera moins grave. L’orage ne devrait pas faire du sur-place, comme mardi soir. Mais il sera violent avec du vent au-delà de 100km/h en pointes, de fortes pluies d’un coup, pas mal de tonnerre et probablement encore de la grêle.

Le bulletin de Météo France ce mercredi à 12h :


Faits nouveaux :
Maintien de la vigilance orange orage sur l'ensemble des départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour un début d'évènement prévu aux alentours de midi sur l'ouest Auvergne. Fin prévue d'événement, à 20h.

Situation actuelle :
A midi, quelques averses orageuses abordent le département du Cantal, tandis que le temps est calme sur le reste de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les prochains jours

Ce jeudi, les éclaircies seront suivies d'un risque d'orage.
Le ciel ne devrait retrouver de la sérénité qu’à partir de vendredi. De la sérénité et un soleil éclatant avec des maximales plus supportables : entre 22 et 26°C.
Même programme samedi, avec un petit vent du Nord.
La chaleur reviendra dimanche, toujours sous le soleil.
> Consulter la météo à 5 jours dans les principales communes du département

Evolution prévue :
Quelques orages d'activité modérée se déclenchent sur le départements auvergnats dès ce milieu de journée de mercredi, puis une ligne d'orages violents se forme sur l'ouest de l'Auvergne très rapidement ce début d'après-midi. Cette ligne orageuse traversera l'ensemble des départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes en cours d'après-midi, puis début de soirée. Elle atteint l'ouest de Rhône-Alpes puis l'axe Rhône-Saône en milieu d'après-midi, et enfin les Alpes en fin d'après-midi. Cette ligne s'évacue par l'est en soirée.
Les orages sous cette ligne sont violents, avec une activité électrique importante, probablement de la forte grêle, et également de violentes rafales pouvant atteindre 80 km/h et localement dépasser les 90-100km/h. Ces orages génèrent des précipitations temporairement très intenses, occasionnant des cumuls moyens de précipitations de l'ordre d'une vingtaine de millimètres, localement un peu plus, mais la circulation rapide de la ligne d'orage n'est pas favorable à des orages stationnaires comme ceux observés en Haute-Loire la nuit précédente. A l'arrière de la ligne d'orage, l'accalmie est rapide, mais des orages localisés de bien moindre ampleur peuvent se produirent en soirée, principalement sur le relief.

Que doit-on faire en cas d’orage ?

Ne pas s’abriter sous les arbres.
Mettre les objets sensibles à l’abri.
Éviter les promenades en forêts et les sorties en montagne.
Éviter d'utiliser le téléphone et les appareils électriques.
Et Signaler immédiatement les départs de feux.


L'inspecteur d'académie de Haute-Loire, Jean-Williams Semeraro, se réjouit que les enfants et personnels enseignants soient sains et saufs. Ce mercredi, il poste ceci sur Facebook : "Une manifestation culturelle se déroulait à Landos, associant nos écoliers et collégiens. Je tiens à remercier les équipes pédagogiques et chefs d'établissement de l'école et du collège pour le sang-froid dont ils ont su faire preuve dans ces circonstances exceptionnelles. Ils ont su prendre les bonnes décisions avec le soutien des services de secours, pour assurer la sécurité de nos élèves. Encore merci à tous."


Au Monastier-sur-Gazeille, un internaute a pu filmer la place François D'Estaing qui recevait des trombes d'eau par le haut.




* Nombre d'éclairs relevé par commune ce mardi 13 juin par Keraunos :




Ce mardi en fin d'après-midi au hameau de Lestival, entre Langeac et Pinols, la RD590 était inondée, comme le montre cette vidéo de Romain.




A Saint-Préjet d'Allier après la tempête, on circule avec prudence.
Merci à Alison pour cette vidéo.






 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...