L'Abbaye de la Chaise-Dieu, un trésor en Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

L'Abbaye de la Chaise-Dieu, un trésor en Haute-Loire

Date : 05/07/2020 | Mise à jour : 05/07/2020 14:49
Partager

Après 7 ans de travaux, le Parcours Découverte ouvre enfin ses portes ce samedi 4 Juillet. Véritable renaissance pour ces lieux chargés d’histoire, c'est également une expérience inédite pour les prochains visiteurs.

Les Tapisseries de la Chaise-Dieu

Les quatorze scènes de l'Ancien et du Nouveau testament, commandées par l'abbé Jacques de Saint-Nectaire en 1501, sont mises en place dans le chœur de l'église le 17 avril 1518. Le 11 juillet 2019, après trois années de restaurations intensives dans les ateliers Chevaliers à Colombes (92), elles sont inaugurées dans un second lieu d'exposition : la chapelle mauriste Notre-Dame-du-Collège dans l'Abbaye de la Chaise-Dieu, fraîchement rénovée par l'architecte Richard Goulois.

"Nous voulons redonner à l’ensemble abbatial tout son rayonnement, sur les plans patrimoniaux, historiques, musicaux, culturels et spirituels", a déclaré Jean-Pierre Marcon, président du Conseil départemental de la Haute-Loire. À ses côtés, Marie-Agnès Petit, vice présidente du syndicat mixte du projet Chaise-Dieu, et André Brivadis, maire de la Chaise-Dieu, ont collaboré étroitement pour distiller tous ces trésors au cœur de la région Auvergne-Rhônes Alpes. "C'est un petit pas pour l'homme, mais un bon de géant pour l'humanité ! avait clamé André Brivadis, en citant Neil Armstrong lors de la réception des célèbres tentures en 2019. La rénovation des Tapisseries ainsi que la réhabilitation de l'ensemble abbatial n'ont été possible que par l'association de toutes les forces vives de notre territoire".

Uniques au monde

Dans les entrailles de l'Abbaye de la Chaise-Dieu se cachent ainsi des joyaux uniques au monde comme les Tapisseries de la Chaise-Dieu classées au Monuments Historiques depuis 1840. Trois années de restauration ont été nécessaires pour que les quatre-vingt mètres linéaires de la tenture, chef-d'œuvre du gothique, continuent à éblouir des millions de personnes depuis ses 500 ans d'histoire. Au total, ce sont 130 m² de surface, deux mètres de hauteur chacune, douze tapisseries en série et deux autres pièces carrées entremêlées de fils d'or et d'argent. Exposées dans l’ancienne chapelle du Collège, leurs richesses iconographiques, constituées de reproductions florales, tenues d’époque et animaux exotiques, forment une symbiose de beauté incomparable.

Infos pratiques

Le parcours est ouvert du 4 juillet au 1er novembre 2020.
Les visites sont libres avec audio-guides.
Le public trouvera maintes expériences sensorielles et artistiques avec de nombreux événements tels que théâtres, arts du cirque, danses et musiques.
Tous les renseignements, ICI

Un saut dans l'Histoire

Autres fiertés départementales enfouis au cœur de la Casa Dei, la salle du fac-similé de la Danse Macabre et l'étrange salle de l'Echos. Pour la première, une projection optique emmène le spectateur dans l’univers saisissant des Danses Macabres, magnifiées par la couleur bleue dont elles sont entourées telle une aura mystique. Quant à la seconde, elle entraîne le sens de l'ouïe dans un méandre de stupéfaction, jouant avec les dimensions du lieu pour créer un phénomène acoustique sans pareil sous un plafond déroutant. L'orgue titanesque de 1683, le cloître gothique aux dimensions millimétrées, l'abbatiale Saint-Robert édifiée entre 1344 à 1352, la loge du pape Clément VI…Le parcours de visite ouverte du samedi 4 juillet au dimanche 1er novembre à l'Abbaye de la Chaise-Dieu promet une odyssée dans les temps médiévaux et ses innombrables merveilles architecturales.



N.P.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...