Festivités : La pomme sous toutes ses formes à Chambeyrac sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Festivités : La pomme sous toutes ses formes à Chambeyrac

Date : 20/10/2019 | Mise à jour : 20/10/2019 22:51
Partager

Cet avant-dernier week-end d'octobre a été marqué par la 21e édition de la fête de la pomme à Chambeyrac (Polignac) organisé par l'association du plateau de Chambeyrac. Au programme, la pomme sous toutes ses formes : beignet, jus, tarte ou encore compote.

La version des guignols de Jacques Chirac le disait si bien : "mangez des pommes !", et l'association du plateau de Chambeyrac l'a compris depuis bien longtemps. C'était il y a 21 ans maintenant que les pommes prenaient possession de la place centrale du lieu-dit, grand de 90 habitants. "À l'origine, des gens du village confectionnaient du jus de pommes, et à partir de là, l'école publique nous a donné l'idée de créer la fête de la pomme" se remémore Bernard Archer, le président de l'association du plateau de Chambeyrac. Cette année, des dégustations gratuites ont eu lieu, ainsi qu'un marché de producteurs, un vide grenier ou encore une randonnée.

4500 litres de jus de pomme

Pour la fin du week-end, Bernard Archer mise sur plus de 4500 litres de jus tiré parmi les quelque 7,5 tonnes de pommes. Pour ce faire, l'association utilise un pressoir hydraulique datant de la seconde guerre. Motorisé par un tracteur, celui-ci peut presser entre 500 et 1000 litres de jus par heure. "Il y a deux ans, on utilisait un pressoir manuel, c'était beaucoup plus long" explique Bernard Archer. La presse des pommes se faisant sous les yeux des visiteurs venus achetés quelques litres du breuvage, ces derniers sont enchantés de cette fête de la pomme, qui est devenu un rendez-vous annuel. "Je viens surtout ici pour le jus, qui est épuré de tout traitement, il y a juste la pomme qui est pressée et c'est tout, on ne peut pas faire mieux. Mais on en profite aussi pour remplir des cagettes de pommes" explique Magalie, 35 ans. Des cagettes qui peuvent être acheminées par des "taxi pomme" : des chariots mis à disposition du public pour acheminer leurs achats jusqu'à leur véhicule. Mais à cause des mauvaises récoltes et les besoins en pommes qui augmentent pour la fête, dû à l'accroissement de visiteurs à chaque édition, l'association se doit d'importer des pommes de la Loire cette année. "En principe quand on les ramasse nous-mêmes, avec l'aide de 10 bénévoles, on en récolte 5 tonnes sur une semaine" lance Bernard Archer.

Une randonnée au programme

Cette fête ne se réduit pas qu'aux pommes, ainsi une randonnée avec trois parcours différents (8, 14 et 20 km) au départ de Chambeyrac a été organisée. Un vide-greniers était aussi de la partie le dimanche, malgré le temps pluvieux. Les producteurs quant à eux ont proposé leurs spécialités à l'intérieur du chapiteau. Le traditionnel repas campagnard avait lieu le dimanche midi avec aux menus lentilles, pomme de terre et compote de pommes. Pour finir, des concerts et des promenades en calèche étaient prévus.

F.R

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire