Ex.ils : un spectacle d'humanité et d'empathie sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Ex.ils : un spectacle d'humanité et d'empathie

Date : 30/01/2020 | Mise à jour : 30/01/2020 15:17
Partager

Le spectacle des Corps Mouvants, Ex.ils, est présenté jeudi à 18h30 à la MPT de Chadrac et samedi, même heure, à Sanssac-l’Eglise. Sur la musique de Véronique Rideau et les chorégraphies d’Alexandra Richard, sept mineurs isolés mettent corps à l’instant avec leurs propres expériences.

« Le fil conducteur d’Ex.ils est essentiellement constitué de danse et de musique, confie Virginie Durantet, professeure de français et de langue étrangère (FLE) au lycée Charles et Adrien Dupuy. Mais les deux artistes des Corps Mouvants ont fait appel à notre unité pédagogique car elles avaient besoin d’un texte. Les élèves ont donc écrit une partie de la représentation pour tenter d’illustrer les gestes de la danseuse Alexandra Richard".

> L'an dernier déjà, le projet artistique "De Loin Jusqu'ici" rassemblait des élèves de l'option arts plastiques et des élèves allophones et migrants du lycée C&A Dupuy. L'histoire d'une rencontre de deux mondes, d'abord troublante, puis riche pour les deux parties (reportage vidéo de l'an passé ci-dessous).

 

Guerre. Séparation. Déracinement. Solitude. Misère. Comment se perdre lorsque l’on a tout perdu ? Comment s’intégrer dans un pays inconnu, poussé ici-bas par la menace de mort présente dans ses propres terres d’origines ? Comment encaisser certains regards de haine, des regards animés par la peur de l’autre et la stupidité ? Ce sont les questions que posent la compagnie des Corps Mouvants à travers leur spectacle Ex.ils. La musicienne Véronique Rideau, la chorégraphe Alexandra Richard et le scénographe Christophe Laurent ont œuvré 18 mois durant pour rendre hommage à tous ces réfugiés perdus au milieu de tout, offrir une main tendue, ouvrir les cœurs et la parole.

"

Cela a permis à certains de libérer des mots et par conséquence leurs maux"

Sept jeunes pour beaucoup mineurs isolés non accompagnés, âgés de 15 à 18 ans, et scolarisés en classe d’UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophones nouvellement arrivés) ont ainsi puisé dans leurs chairs et leurs propres vécus. « Ça fait deux semaines qu’ils y bossent dessus, précise Virgine Durantet. Le texte est composé de deux volets : une écriture collective à travers un personnage fictif. Et des témoignages individuels pour ceux qui l’ont souhaité sur leur expérience de vie. Cela a permis à certains de libérer des mots et par conséquence leurs maux. Ce sera une lecture à voix haute en langue française, une langue secondaire pour eux. Le tout devant un auditoire. C’est assurément un travail difficile pour chacun d’entre eux. » Ces élèves sont issus essentiellement du continent africain. « Quelques-uns viennent aussi de Syrie, du Kosovo et d’Albanie ».


Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette


Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette


Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette

Apprendre et s'intégrer

Cette classe d’UPE2A existe depuis 2 ans au lycée Charles et Adrien Dupuy. « Les élèves sont là pour un certain nombre d’heures, entre 10 et 20 heures selon leur niveau, explique Virginie Durantet. Dans le même temps, ils sont en inclusion dans les classes classiques en sections professionnelles et générales. Des collèges ont également des classes UPE2A tels que Jules Vallès et Lafayette. À Roche Arnaud, les élèves scolarisés depuis moins d’un an sont au nombre de 10. Au total, il y a actuellement 13 élèves. Mais les effectifs sont en hausse constante jusqu’au mois d’avril selon les arrivées ».

Le spectacle Ex.ils est présenté jeudi 30 janvier à 18h30 à la MPT de Chadrac et samedi 1er février à Sanssac-L’Eglise également à 18h30. Durée d’une heure environ. Tout public.




Nicolas Defay


 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...