Embouteillages à venir dans les auto-écoles ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Embouteillages à venir dans les auto-écoles ?

Date : 13/05/2020 | Mise à jour : 13/05/2020 19:19
Partager

Reprise très progressive dans les écoles de conduite depuis lundi aussi bien pour la formation théorique que pratique. Pour la partie code certains moniteurs préfèrent, pour l'instant, conseiller à leurs élèves la formation en ligne.

C'est le cas d'Hervé, gérant de trois agences (Brives-Charensac, Yssingeaux et St Julien-Chapteuil) : "selon la configuration des locaux il est plus ou moins difficile d'appliquer les mesures barrières , j'ai donc choisi d'inciter mes élèves à continuer jusqu'à début juin leur formation théorique en ligne, système qui fonctionne très bien, et en particulier depuis le 16 mars. Cela nous permettra également de faire quelques heures de conduite supplémentaires et rattraper une petite partie du retard'.

Nettoyage des commandes, aération du véhicule, port de masques...

En ce qui concerne les leçons de conduite tout un processus est nécessaire et obligatoire à chaque changement de conducteur : nettoyage des commandes (volant, levier de vitesse, poignée de porte), aération du véhicule et éventuellement pose d'un couvre-siège. Elèves et formateurs doivent bien entendu porter un masque, et aucune autre personne ne doit se trouver trouver dans la voiture, de préférence vitres ouvertes sans utiliser la climatisation.
Pour Frédéric qui exerce sur trois agences, ce sont cinq voitures à désinfecter à chaque heure. Une contrainte supplémentaire, et un coût (ndlr : produits, masques, protections de siège...) mais "nécessaire si l'on veut pouvoir continuer à exercer, et quelques minutes perdues sur une leçon ce n'est pas très grave", philosophe-t-il.

Quand est-il pour les examens ?

La réouverture dès le 11 mai des centres privés permet de se présenter au code dès maintenant, sur rendez-vous de préférence, en raison du nombre limité de personnes en salle simultanément. Les inspecteurs du permis de conduire, reprendront en deux temps les épreuves pratiques, selon un calendrier qui s'échelonne jusqu'au 8 juin, pour un retour quasi à la normale.
L'objectif étant de donner aux apprentis le temps nécessaire pour reprendre une formation interrompue il a y a deux mois, et se remettre au niveau exigé. 

Tout d'abord les examens moto

Au plus tard le 25 mai ce sera le redémarrage des motos, facilité par le fait que l'examinateur ne sera pas en contact direct avec le candidat (et pour une durée indéterminé il n'y aura plus de passager sur la moto lors de l'épreuve hors circulation).  Pour Delphine et Norbert, présents ce lundi matin sur le 'plateau', un autre problème se pose: 'une réforme et une modification des parcours d' évaluation est entrée en vigueur le 19 mars, mais les pistes n'ayant été modifiées que le 12 mars, les motards n'ont pu s'entraîner que quatre jours avant le confinement'.

Faute de bouchons sur les routes des vacances, ont peut s'attendre à des embouteillages pour se représenter aux épreuves

Les examens B (voiture) débuteront le 8 juin au plus tard etle no mbre de candidats journalier sera réduit pour permettre l'appliquer les mesures de nettoyage entre chaque candidat. Un protocole sera mis en place en concertation avec la DSCR (Direction de la Sécurité et de la Circulation Routière).
Faute de bouchons sur les routes des vacances, si le périmètre de déplacement est encore réduit, on peut par contre s'attendre à des attentes relativement longues pour se représenter aux épreuves, en cas d'échec et cela pendant plusieurs mois.


C.R.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire