Des aménagements à venir sur le domaine du Meygal sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Des aménagements à venir sur le domaine du Meygal

Date : 20/10/2019 | Mise à jour : 23/10/2019 10:59
Partager

Répondant aux besoins du public, le projet de valorisation économique du domaine avance.

Ce jeudi 17 octobre 2019, c'est un conseil communautaire des Sucs très dense qui s'est tenu, sans son président Bernard Gallot, absent pour des raisons de santé. Rentrée oblige, les échanges ont tourné en grande partie autour des financements des projets à venir. Parmi les dossiers évoqués, celui de la mise en place du schéma d'accueil du public du domaine du Meygal.

Une fréquentation toujours croissante

Début 2017, une consultation publique avait été lancée et une réflexion avait été alors engagée. Partie du constat de la fréquentation croissante du domaine, et ce, en toutes saisons, il avait semblé opportun de créer des aménagements supplémentaires, comme le balisage des chemins et l'information aux usagers, afin d'accueillir le public dans les meilleures conditions. Sous l'égide du Syndicat du Meygal, présidé par Michel Sarda, un schéma d'accueil du public a été validé assorti d'un plan d'actions. Ce plan a été élaboré par l'ONF (Office National des Forêts) en concertation avec les deux communautés de communes (CC Mezenc Meygal et CCDSucs).

Deux Communautés de communes concernées

Le plan de financement prévisionnel prévoit les dépenses initiées sur le territoire de la CCDSucs : la signalisation directionnelle, la signalisation d'information au lieu-dit Mathe, l'aménagement d'un accueil/départ des parcours sportifs, le balisage d'un sentier VTT. Le tout pour un total estimé à 59 450 euros HT. Les dépenses initiées, quant à elles, sur la CC Mezenc Meygal, concerneront : la signalisation d'informations (trois points à Raffy, Testavoyre, Boussoulet), le stationnement au chalet de Raffy, le parking à l'entrée sud de la route du Bas, l'aménagement d'un point de vue du Testavoyre sur le circuit de randonnée, l'aménagement de la salle hors sacs de la maison des Copains, le mobilier sur le circuit de découverte sur la route du Bas, les panneaux d'information de type RIS pour le sentier Jacquaire Genève-Le Puy passant au Meygal et la création d'un sentier de découverte scolaire d'interprétation faune-flore. Le total estimé de ces aménagements pour le Sivom Meygal est de 62 800 euros HT. Quant au total des dépenses estimées pour le Sivom Meygal, elles se montent à 122 250 euros HT.

"Nous ne sommes qu'un Petit Poucet"


Rebondissant sur la remarque d'un élu communautaire quant à l'ambition de ces projets d'aménagement sur le domaine du Meygal, Michel Sarda a répondu : "loin de nous l'idée de rivaliser avec quiconque. Nous ne sommes qu'un Petit Poucet, nous ne semons que de toutes petites graines." Les subventions seraient réparties comme telles : sur la partie CCDS, 23 780 euros serait accordés par l'Union européenne via le programme Leader, 17 835 euros par la Région Auvergne Rhône-Alpes, 5 945 euros par le Département de la Haute-Loire et les 20 % restants, soit 11 890 euros, viendraient en autofinancement par le Sivom (syndicat intercommunal à vocations multiples) Meygal.
Sur la partie CCMM, la Région participerait à hauteur de 18 840 euros, le Département prévoirait, lui, la même somme, la CCDSucs financerait 8 415 euros, la CCMM accorderait, elle, 4 145 euros. Enfin, 12 560 euros seraient auto-financés par le Sivom Meygal. L'ensemble des élus a validé le projet.

M-A.B.


Sur les 122 250 euros du budget total, voici la répartition des financements :
30,00 %    Région
20,27 %    Département
20,00 %    Sivom Meygal
19,45 %    Union européenne
6,88 %    CCSucs
3,39 %    CCMM


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteP le 22 octobre 2019 - 14h38
Arrêtez de tout vouloir, aménager, baliser, règlementer etc... Laisser nous vivre dans notre "MEYGAL AUTHENTIQUE", celui que nous chèrissons et aimons de tout notre cœur. Dépensez de l'argent pour faciliter la venue des bobos et des ècolos du dimanche c'est grotesque. Cet argent serait bien mieux employé s'il servait à entretenir notre patrimoine. Je pense notamment à la fontaine Saint Règis à Raffy qui tombe en ruine et risque de disparaître.

Signaler un abus

img_journalisters le 21 octobre 2019 - 15h51
tellement beau ces coins là !!! j'en profite pour remercier celui qui a laissé un carton de bouteille en verre sirop juste au dessus de saint hostien !!! il a pris le petit chemin et "foutu" sa merde au milieu des bois, malheur à lui ca aurait été tellement plus simple de le mettre dans une déchetterie, bref là c'était trop mouillé la prochaine fois que j'irais je ramasserais ses déchets et pensant à lui, bien de la chance que personne l'ai vu ...

Signaler un abus